Suivre La Chronique

1 indépendant sur 3 prend moins de 2 semaines de vacances… et reste disponible

1 indépendant sur 3 prend moins de 2 semaines de vacances… et reste disponible

36% des indépendants ne parviennent pas à prendre plus d’une semaine de vacances chaque année.


Un peu plus d’un indépendant sur 3 (36%) ne prend pas plus d’une semaine de vacances. Ils ne peuvent pas se permettre une plus longue période sans revenu ainsi que le coût du voyage. C’est ce qui ressort d’une enquête réalisée par Acerta. Et quand l’indépendant part tout de même en voyage, plus de 6 sur 10 restent disponibles, ce qui supprime le sentiment de vacances.

Des vacances aussi courtes que rares

Se relaxer chaque année deux ou trois semaines n’est pas franchement  la réalité de la plupart des indépendants. 36% d’entre eux ne parviennent pas à prendre plus d’une semaine de vacances chaque année et un sur trois ne prend pas deux semaines complètes consécutives. Les trois quarts des indépendants réussissent, vaille que vaille, à prendre plusieurs fois par an un jour par ci par là. Et quand vacances il y a, ce n’en sont pas vraiment puisque 67% des indépendants affirment être restés disponibles pendant leur villégiature…

Des absences trop cher payées

Les indépendants qui ne prennent pas de vacances citent principalement le budget comme motif. Et pour cause, les vacances signifient pour beaucoup d’indépendants: une perte sèche de revenu, aucun pécule de vacances, sans compter le coût de l’éventuel voyage.

Les starters font plus attention aux vacances que les anciens

On constate toutefois des différences générationnelles. «Nous constatons que les indépendants qui étaient encore starters en 2018 sont ceux qui font le plus attention à la planification réelle de leurs vacances. Les anciens – ceux qui étaient déjà actifs depuis plus de 10 ans en 2018 – sont manifestement moins enclins à accorder de l’importance aux vacances», souligne Nadine Morren, directrice Service à la clientèle chez Acerta
 

Nous vous recommandons

Cofinimmo acquiert un nouveau centre de consultations médicales aux Pays-Bas

Cofinimmo acquiert un nouveau centre de consultations médicales aux Pays-Bas

Cofinimmo a acquis, par le biais d’une filiale, le futur centre de consultations médicales de Bergeijk, situé à environ 20 km d’Eindhoven. L’immeuble acquis pour un montant de plus de 5 millions[…]

20/09/2019 | ImmoSocio-Economie
DJI et Delair accélèrent la transformation digitale des entreprises

DJI et Delair accélèrent la transformation digitale des entreprises

8e filiale pour CPE

8e filiale pour CPE

Un projet alternatif pour réinventer le boulevard de Waterloo et l’avenue de la Toison d’Or

Un projet alternatif pour réinventer le boulevard de Waterloo et l’avenue de la Toison d’Or

Plus d'articles