Suivre La Chronique

15 nouveaux appartements de grand luxe à Woluwe-Saint-Pierre

Sujets relatifs :

15 nouveaux appartements de grand luxe à Woluwe-Saint-Pierre

Les «Emeraudes», tel sera le nom de ce nouvel ensemble de 15 appartements très haut de gamme.

© Antonissen Development Group

Le permis de construire pour 15 nouveaux appartements de luxe sur l'avenue Edmond Parmentier à Woluwe-Saint-Pierre vient d’être approuvé. En moins d’une semaine, 80 personnes ont déjà manifesté leur intérêt.

La demande en appartements de standing dans certaines communes bruxelloises est croissante à cause de la génération X qui souhaite quitter des villas devenue trop grandes. C’est à ce public que s’adresse plus spécifiquement le promoteur du projet Antonissen Development Group. Les «Emeraudes», tel sera le nom du nouvel ensemble d'appartements dont le permis de construire définitif vient d'être approuvé. «A Woluwe-Saint-Pierre, un quart des habitants ont entre 45 et 64 ans, soit la tranche d’âge qui appartient à la génération X. Maintenant que les enfants ont quitté la maison, les demeures seigneuriales ou les villas spacieuses dans lesquelles ils vivent actuellement sont devenues trop grandes et exigent souvent beaucoup d'entretien. C'est pourquoi nombreux de ces Bruxellois - qui ont souvent un travail exigeant - choisissent d'échanger leur villa contre un nouvel appartement de luxe dans lequel ils peuvent profiter des plaisirs de leur logement, sans en subir les lourdeurs», souligne  Sven Potvin, Ceo d’Antonissen Development Group.

Les expatriés comme public cible

Le projet suscite déjà un grand intérêt: en une semaine, 80 acheteurs potentiels se sont enquis des conditions d’achat. Un certain nombre pour y habiter, certains d'entre eux considèrent l’acquisition de ces appartements comme un investissement, afin de les louer aux nombreux expatriés qui vivent à Woluwe-Saint-Pierre. Selon les derniers chiffres, il serait plus de 3.000. «Un habitant de la commune sur dix est un riche expatrié qui - tout comme la génération X - trouve l'emplacement dans un milieu verdoyant particulièrement attractif. Or le projet est situé entre la forêt de Soignes, les étangs Mellaerts et le parc Parmentier, à 7 km à peine du centre et à proximité immédiate de nombreux commerces.» Le prix de vente moyen varie de 340.000 euros pour un appartement d'une chambre à coucher à 848.000 euros pour un penthouse avec trois chambres à coucher. Le bâtiment devrait être achevé au printemps 2022.

 

© Antonissen Development Group

© Antonissen Development Group

Nous vous recommandons

Le prix des terres agricoles en baisse pour la première fois depuis 5 ans

Le prix des terres agricoles en baisse pour la première fois depuis 5 ans

Le prix moyen d’un hectare de terre agricole a fortement augmenté ces 5 dernières années en Belgique. Pourtant, lors du premier semestre 2019, les prix on connu un léger reflux.  Pour la deuxième[…]

20/08/2019 | JuridiqueSocial
Signer son bail via son Smartphone ou son ordinateur, c’est possible sur Immoweb

Signer son bail via son Smartphone ou son ordinateur, c’est possible sur Immoweb

Fund II devient le plus important fonds de capital-risque dans le secteur immobilier

Fund II devient le plus important fonds de capital-risque dans le secteur immobilier

Atenor va développer 15.000 m2 de bureaux à Budapest

Atenor va développer 15.000 m2 de bureaux à Budapest

Plus d'articles