Suivre La Chronique

16,7 millions d’euros pour les infrastructures sportives wallonnes…

16,7 millions d’euros pour les infrastructures sportives wallonnes…

Chaque trimestre, la ministre en charge des Infrastructures sportives, Valérie De Bue, octroie des subsides afin d’optimiser les infrastructures wallonnes. Pour ce premier trimestre 2019, 74 projets bénéficieront d’une aide pour un total de 16,7 millions d’euros.

Rénovation et extension de salles de sport, terrains de hockey, terrain de rugby, achats d’équipements sportifs, aménagement d’un skate park, d’espaces multisports, construction de terrains de tennis et de padel,… Voilà quelques exemples de projets qui devraient voir le jour suite aux subsides octroyés par la Région wallonne!

Dans un souci de transparence, la ministre a souhaité mettre en place des critères pour la sélection des subsides comme le degré d’urgence en matière de salubrité, de sécurité et de normes sportives, la présence d’un projet de développement sportif ou encore le caractère structurant du projet.

Pour ce premier trimestre 2019, 74 projets ont ainsi été retenus: 21 pour le Hainaut, 21 pour la province de Liège, 10 pour le Brabant wallon, 11 pour le Luxembourg et 11 pour Namur.

La liste exhaustive des projets, leur localisation exacte, leur nature ainsi que le budget pour chacun d’entre eux est disponible sur le site du gouvernement wallon: http://gouvernement.wallonie.be

Brabant wallon: 3,1 millions d’euros

10 projets ont été retenus en Brabant wallon pour un montant total de 3,1 millions d’euros: rénovation des installations pour plusieurs clubs de la province (le club de pétanque et de tennis à La Hulpe, le hall omnisports de Ramillies), l’installation de nouveaux jeux à Villers-la-Ville, l’achat d’équipements sportifs ou encore de matériel d’entretien pour Rixensart, La Hulpe, Beauvechain, Ottignies-LLN et Wavre, et enfin la construction d’un troisième terrain destiné au Waterloo Ducks Hockey Club, un des plus grands clubs de Belgique comprenant 1.200 membres répartis en 85 équipes.

Hainaut: 4,6 millions d’euros

Un montant de près 5 millions d’euros a été accordé pour plusieurs infrastructures sportives du Hainaut: création d’espaces multisports à Aiseau-Presles et Le Roeulx, transformation de la piscine de Courcelles en salle de padels, de nombreuses rénovations afin de garantir sécurité et confort aux utilisateurs et des achats d’équipements sportifs et de matériel. 1,2 million seront dévolus pour un nouveau terrain de football à La Louvière afin de regrouper les équipes de jeunes sur un seul et même site, l’équipe première évoluant actuellement au stade Tivoli.

Luxembourg: 2,6 millions d’euros

En province de Luxembourg, de nouvelles infrastructures sportives verront aussi bientôt le jour: une aire multisports à Bertogne, 4 nouveaux terrains de tennis à Neufchâteau, un nouveau terrain de sport pour les communes de Vaux-Sur-Sûre et Saint Hubert… Les terrains de Marche-en-Famenne et de Virton seront également rénovés et profiteront aux clubs de tennis et de tennis de table. La piste d’athlétisme de Marche-en-Famenne sera également totalement rénovée grâce à un subside de un million d’euros accordé par la Régie Sportive Communale Autonome de Marche-en-Famenne.

Namur: 2,6 millions d’euros

La ministre des Infrastructures sportives, Valérie De Bue, a octroyé un montant de plus de 2,6 millions d’euros afin de construire de nouveaux espaces sportifs à Namur, Hamois, Sambreville et Mettet, d’acheter du nouveau matériel pour les clubs namurois ou encore de rénover les terrains de tennis à Mettet. En outre, à Namur, le Collège Notre Dame de la Paix bénéficiera d’un subside de 1,3 million d’euros pour construire un nouveau hall sportif ainsi qu’une cafétéria.

Liège: 3,7 millions d’euros

21 projets ont été retenus pour la province de Liège, parmi lesquels la construction de pistes de pétanque à Wanze, d’un skate park à Braives, des rénovations à Dalhem, Juprelle, Esneux et Héron, des achats d’équipements et de matériel pour Faimes, Pepinster, Spa, Esneux, Fléron, Hannut et Waremme… Quant au Royal Tennis Club Hannutois, il bénéficiera à lui seul d’un subside d’un million d’euros pour y construire deux terrains supplémentaires et un terrain de padel, dans le même temps, les deux surfaces existantes du hall couvert seront rénovées.

… Et un protocole de collaboration avec la FW-B pour prioriser les investissements futurs

La ministre des infrastructures sportives de la Région Wallonne, Valérie De Bue, et son homologue en charge des Sports à la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rachid Madrane, ont signé le 4 avril 2019 un protocole de collaboration. Objectif: augmenter les synergies entre les deux entités afin, notamment, de planifier et prioriser les investissements des infrastructures sportives en Wallonie en fonction des besoins et des objectifs du monde sportif.

A l’heure actuelle, la Région wallonne ne dispose d’aucune information quant aux priorités et à l’évolution du monde sportif et de ses fédérations sportives. En cause: un partage institutionnel des compétences sportives entre la Fédération Wallonie-Bruxelles (de laquelle dépendent le développement sportif et les fédérations sportives) et la Région wallonne (en charge du subventionnement des infrastructures).  

Grâce au protocole signé par les deux ministres, des échanges d’informations permettant de mettre en adéquation les besoins sportifs et les investissements régionaux seront désormais possibles.

A noter que ce protocole répond aux recommandations de la Cour des comptes.
 

Marchés publics
Tous les appels d’offres

1800

Scoop

3010

Huis 11

Nous vous recommandons

Appel à projet pour concevoir un parc habité pour Peterbos

Appel à projet pour concevoir un parc habité pour Peterbos

Le quartier du Peterbos à Anderlecht abrite actuellement la plus grande cité sociale de la région bruxelloise. Elle bénéficie de grands espaces ouverts au potentiel important mais qui souffrent[…]

Centre Perex high-tech

Centre Perex high-tech

Du carrefour engorgé à la «place-pont»accueillante

Du carrefour engorgé à la «place-pont»accueillante

Un nouveau projet pour aménager une parcelle de Suez au Port de Bruxelles

Un nouveau projet pour aménager une parcelle de Suez au Port de Bruxelles

Plus d'articles