Suivre La Chronique

2,2 millions d’euros pour les infrastructures sportives wallonnes

Sujets relatifs :

, ,
2,2 millions d’euros pour les infrastructures sportives wallonnes

Pour le dernier trimestre 2018, 32 projets de développement et/ou d’entretien d’infrastructures sportives en Wallonie bénéficieront d’un subside régional pour un montant global de 2,2 millions d’euros.

Création de nouvelles aires de jeux, acquisition de nouveaux équipements sportifs, rénovations, etc. Les communes et clubs de sports wallons vont bénéficier de nouveaux subsides pour développer et entretenir leurs infrastructures sportives.

Chaque trimestre, la ministre wallonne des Infrastructures sportives, Valérie De Bue, sélectionne les projets qui bénéficieront d’un subside de la Région wallonne.
Comme lors des exercices précédents, la ministre a analysé les projets selon des critères de priorisation précis, parmi lesquels:

  • le degré d’urgence en matière de salubrité, sécurité et mise aux normes et donc la nécessité des travaux afin de permettre la poursuite de l’activité sportive;
  • le caractère structurant du projet étant entendu que les infrastructures sportives doivent dépasser le rayonnement local et ainsi bénéficier à un public le plus large possible.

Cette méthode d’analyse répond aux recommandations de la Cour des Comptes formulées en juillet 2017.

Pour ce dernier trimestre 2018, 32 projets ont été retenus: 7 pour le Hainaut, 5 pour la province de Liège, 4 pour le Brabant wallon, 11 pour le Luxembourg et 5 pour Namur.
Le montant total des subsides destinés à ces infrastructures s’élève à 2,2 millions d’euros.

La liste des projets retenus ainsi que la nature des travaux à effectuer est disponible sur le site de la ministre: debue.wallonie.be
 

Nous vous recommandons

Le chômage économique en forte hausse

Le chômage économique en forte hausse

Durant le 2e trimestre 2019, le chômage économique affichait un taux de 0,8%, soit près du double du taux de 2018! C’est ce qui ressort d’une récente enquête du prestataire de services RH Acerta. Bien[…]

19/09/2019 | SocialSocio-Economie
Les Européens à Bruxelles

Les Européens à Bruxelles

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Entreprise

Brexit: entreprendre c’est prévoir

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Feu vert pour le futur parc d’activité économique de Bouge

Plus d'articles