Suivre La Chronique

250 millions d’euros de l’UE pour le parc éolien offshore SeaMade au large des côtes belges

Sujets relatifs :

,
250 millions d’euros de l’UE pour le parc éolien offshore SeaMade au large des côtes belges

L’Europe va apporter son soutien financier à la construction des parcs éoliens «Mermaid» et «Seastar» au large des côtes belges via un prêt de 250 millions d’euros, intégralement garanti par le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), principal pilier du plan d’investissement pour l’Europe établi par la Commission. Coût total du projet: environ 1,3 milliard d’euros.


Les deux parcs éoliens, dont la capacité totale est de 487 MW, sont en cours de développement. A partir de 2020, SeaMade – c’est le nom du projet – fournira de l’énergie renouvelable à 485.000 ménages, tout en permettant une réduction des émissions de CO2 de plus de 500.000 tonnes par an. Cette concession, qui fait partie de la stratégie 20/20/20 du gouvernement belge est – pour l’heure – le dernier projet de parc éolien dans les eaux belges à bénéficier d’un soutien de la Banque européenne d’investissement (BEI), qui a contribué à financer l’ensemble des parcs éoliens en mer du Nord belge. A ce jour, la Banque européenne d’investissement a cofinancé 8 projets éoliens offshore belges, en ce compris Seamade, pour une capacité combinée de 2,2 GW, générant au total 7,8 TWh d’électricité, ce qui correspond à la consommation d’environ 2 millions de foyers.

«La BEI a non seulement soutenu la construction de tous les parcs éoliens de la concession belge en mer du Nord, mais elle a aussi financé la recherche et le développement en ce qui concerne la technologie éolienne», a rappelé Andrew McDowell, vice-président de la BEI à l’occasion de la signature de cet accord.

Par ailleurs, rien qu’en 2017, la BEI a investi plus de 1,6 milliard d’euros en Belgique afin de soutenir des entreprises locales, des projets dans le domaine de l’eau et du développement urbain ainsi que l’éducation, la santé et les infrastructures.
 

Nous vous recommandons

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets rejoignent le parc éolien offshore de Moray Est

Les dernières jackets du parc éolien offshore Moray East de 950 MW ont été chargées sur le navire-grue chez Rig Metals LLC (partie de Lamprell) à Dubaï, en vue de leur voyage vers l’Europe,[…]

22/09/2020 | EnergieEnvironnement
25% d’émissions de CO2 en moins grâce au nouveau four à briques durable de Vandersanden

25% d’émissions de CO2 en moins grâce au nouveau four à briques durable de Vandersanden

Elia Group annonce son rapport financier semestriel 2020

Elia Group annonce son rapport financier semestriel 2020

Pose du premier jacket du plus grand parc éolien offshore d’Écosse

Pose du premier jacket du plus grand parc éolien offshore d’Écosse

Plus d'articles