Suivre La Chronique

250 millions pour l’accessibilité et la qualité de l’eau distribuée en Wallonie

Sujets relatifs :

,
250 millions pour l’accessibilité et la qualité de l’eau distribuée en Wallonie

Salle de nanofiltration de la station de Stembert. (© SWDE)

L’information selon laquelle l’eau du robinet wallonne pourrait représenter un risque pour la santé est battue en brèche par le ministre Di Antonio (Environnement) qui précise que des investissements importants sont consentis en Wallonie pour assurer une eau de distribution de qualité sur l’ensemble du territoire et qu’il s’agit du produit alimentaire le plus contrôlé.

Avant d’arriver dans notre robinet, l’eau de distribution doit satisfaire à pas moins de 48 paramètres de qualité. Le laboratoire d’analyse de la Société wallonne des Eaux (Swde) à Fleurus, l’opérateur public assurant les 2/3 de la distribution d’eau en Wallonie, effectue 30.000 prélèvements par an, dont plus de 10.500 directement au robinet de ménages wallons. Près de 1,5 million d’analyses sont pratiquées sur ces prélèvements.
Les résultats concluent à un taux de conformité de l’eau du robinet pour les paramètres impératifs de 99,71%. Les 0,29% de non-conformité restants ne signifient pas pour autant une contamination entraînant une non-potabilité ou un risque pour la santé (ex: un taux de fer légèrement supérieur).

250 millions d’euros

Depuis 2015, la Région wallonne et les producteurs d’eau ont investi 250 millions d’euros pour la mise en œuvre de la première phase du Schéma régional de Ressources en Eau. Concrètement, ce montant va contribuer à sécuriser l’ensemble du réseau régional de production et de distribution d’eau. Cette sécurisation s’organisera via une interconnexion des réseaux afin qu’en cas de problème constaté sur une prise d’eau, l’approvisionnement puisse être assuré par un autre captage.

Travaux en vue

Une telle interconnexion nécessite des travaux importants: la Swde prévoit de réaliser d’ici 2023, environ 300 km de conduites et la sécurisation de 787.000 raccordements.
Enfin, la Région a signé le renouvellement du contrat de gestion liant le Gouvernement et la Swde pour la période 2018 à 2022.
Il s’articule autour de plusieurs objectifs, dont la maîtrise du prix de l’eau et la garantie d’un service optimal au client. Ce contrat prévoit notamment le maintien d’une politique d’investissement pour la réhabilitation des conduites.
 

Nous vous recommandons

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

«Recyclage» et «économie circulaire» sont des concepts industriels désormais bien ancrés dans la stratégie des entreprises. Certaines ont toutefois pris le train avec un peu d’avance et[…]

16/11/2018 | Matériaux
Les villes et le réchauffement climatique: prévenir plutôt que guérir

Les villes et le réchauffement climatique: prévenir plutôt que guérir

Un revêtement ultrasilencieux à l’essai à Gand

Un revêtement ultrasilencieux à l’essai à Gand

Sumy ou naissance de l’éco-logistique

Sumy ou naissance de l’éco-logistique

Plus d'articles