Suivre La Chronique

272 millions de subsides européens pour le réseau navigable

272 millions de subsides européens pour le réseau navigable

null

La Commission européenne va libérer un total de 275 millions d'euros pour le cofinancement de quelques grands projets d'infrastructures au nord du pays. Il s'agit notamment du projet Seine-Escaut (140 millions d'euros), de la revalorisation du canal Albert (74 millions d'euros) et de la nouvelle écluse à Terneuzen (48 millions d'euros).

Le rehaussement des ponts sur le canal Albert et l'élargissement du tronçon entre Anvers et Wijnegem sont nécessaires pour rendre le canal accessible aux plus gros navires à conteneurs. Mais l'Europe soutient également d'autres projets novateurs en matière de navigation intérieure. C'est le cas du développement d'un système moderne de gestion des flux de navigation, River Information Services, qui bénéficiera de 1,4 million d'euros de subsides. Le concept de navigation intérieure Watertruck+ recevra quant à lui 11,5 millions d'euros. En activant de petites unités de soutien, ce projet vise à stimuler les cours d'eau secondaires.

Mais sur les 275 millions d'euros prévus, 140 millions sont destinés aux études et travaux liés au projet Seine-Escaut. Dans ce contexte, la Flandre avait sollicité une aide de quelque 165 millions d'euros. L'attribution effective de 85% de ce montant démontre que le projet Seine-Escaut est nécessaire.

La finalité de cette politique reste résolument inchangée: désengorger les routes et freiner leur dégradation, augmenter la sécurité routière et réduire l'empreinte écologique.

Nous vous recommandons

Détecteur et app chez Niko

Détecteur et app chez Niko

Le spécialiste de l'appareillage électrique, des prises de courant et des produits pour la maison intelligente Niko lance une gamme innovante de détecteurs faciles à installer grâce à un[…]

20/04/2019 | Electricité
Travaux ferroviaires d’envergure à Liège

Travaux ferroviaires d’envergure à Liège

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

Immobilier à la côte: transactions en hausse, prix à la baisse

Mobilier urbain: bien plus que fonctionnel

Mobilier urbain: bien plus que fonctionnel