Suivre La Chronique

5 startups bruxelloises au salon mondial Laval Virtual

Sujets relatifs :

,
5 startups bruxelloises au salon mondial Laval Virtual

Cécile Jodogne veut faire de Bruxelles un hub digital international. (© Stereopsia)

Cécile Jodogne, Secrétaire d'Etat bruxelloise chargée du Commerce extérieur, a décidé d’aller faire un tour au Laval Virtual, le plus grand salon mondial consacré à la réalité virtuelle qui se déroulera à Laval (France) du 4 au 8 avril 2018 et elle emmènera avec elle cinq entreprises bruxelloises porteuses de projets innovants qui représenteront donc la  capitale à cet événement: Demute, OneBonsai, LucidWeb, Ouat! et Poolpio.

La réalité virtuelle prend de plus en plus d’importance dans la vie de nos entreprises. L'impact de cette nouvelle technologie va créer une révolution en terme de management d'entreprise. Elle peut être utilisée  dans de nombreux domaines d’activité allant du retail à l'audiovisuel, en passant par la santé, la chirurgie ou encore le secteur de la construction au sein duquel de nombreuses entreprises utilisent déjà la réalité virtuelle pour la formation ou la sécurité par l'entraînement interactif.

Une demande croissante

Cette demande sans cesse croissante de produits basés sur la réalité virtuelle génère un marché qu’il serait dommage de négliger. Des startups bruxelloises ont donc développé des technologies uniques dans des secteurs divers tels que le middelware, les visites en réalité virtuelle, le marketing, la vente ou encore le son. Consciente de leur potentiel, la Région propose des aides spécifiques en vue d'aider les entreprises du secteur à franchir les portes de l'international.

Transformer Bruxelles en un hub digital international

«Bruxelles a la capacité de devenir un véritable carrefour pour les nouvelles technologies. Le secteur du numérique représente 7,6% du Pib de la Région. A Bruxelles, on estime que les industries technologiques emploient plus de 31.000 personnes. Le marché bruxellois du digital grandit rapidement et étend sans cesse son champ d'activité au travers d'une trentaine d'entreprises actives dans la réalité virtuelle, augmentée et mixte. C'est pourquoi nous investissons 8 millions d'euros via notre plan triennal Nexttech.brussels. Ce plan, ce sont 20 mesures concrètes pour transformer la Région en un hub digital international. L'une d'entre elles consiste à mieux préparer nos entreprises aux salons tech internationaux, comme ce sera d'ailleurs le cas à Laval Virtual», a déclaré la secrétaire d’Etat.

Et ce n’est que le début du périple. En effet, après Laval, la route de la réalité virtuelle se poursuivra et fera successivement escale à Lille (Series Mania), Cannes (marché du Film), Crans Montana, Cologne (Gamescom) pour se terminer par La Mostra de Venise en septembre et l'IDFA d'Amsterdam en novembre. 

Nous vous recommandons

Du rififi entre les pouvoirs locaux et les négociants en bois

Du rififi entre les pouvoirs locaux et les négociants en bois

Fin octobre 2018, la commune de Wellin organisait une vente de beaux bois en parc à grumes. Une décision qui n’a pas plu à la Confédération belge du bois, laquelle a décidé de purement et[…]

05/12/2018 | Socio-Economie
La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

 Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Le Groupe Velux rachète Jet-Group à Egeria

Plus d'articles