Suivre La Chronique

50 ans, l’âge de Radson

Sujets relatifs :

50 ans, l’âge de Radson

Radson base son approche sur une offre complète: radiateurs panneaux, radiateurs plinthes, radiateurs tubulaires, radiateurs électriques, ventilo-convecteurs, systèmes de chauffage par le sol, etc. (© Radson)

On ne présente plus Radson qui, de petite société artisanale s’est muée, un demi-siècle plus tard – elle a fêté son cinquantième anniversaire l’année dernière – en un fabricant européen de premier plan dans le secteur des radiateurs et des systèmes de chauffage par le sol haut de gamme. Histoire d’une ascension sans accrocs.

Créée en 1966 à Zonhoven (où se trouve d’ailleurs toujours son siège), Radson se lance immédiatement dans la production de radiateurs. C’est peu dire qu’il s’agit alors d’une production artisanale puisque les premiers radiateurs sont fabriqués… à la main. Très vite, en même temps que l’entreprise acquiert les moyens d’une production industrielle, elle diversifie la gamme de ses produits en concevant et fabriquant des chaudières au gaz. Celles-ci, dotées d’un rendement particulièrement élevé selon les critères de l’époque, se taillent un franc succès sur la scène nationale et internationale. La fabrication de chaudières sera toutefois définitivement abandonnée en 1990, l’année même où Radson intègre le groupe finlandais Rettig Icc (pour «Indoor Climate Control»).

Dès ce moment, Radson se concentre exclusivement sur la conception et la fabrication de radiateurs et passe à la vitesse supérieure en modernisant son unité de production de Zonhoven où, en 1993, elle installe une toute nouvelle chaîne de production entièrement automatisée pour la fabrication du Super 3, alors le dernier-né de sa gamme. Dans la foulée, l’entreprise décide d’explorer les marchés étrangers, notamment ceux d’Europe de l’Est qui viennent de s’ouvrir aux investisseurs. En 1995, Radson ouvre ainsi ses premiers bureaux et magasins en Pologne. L’expérience s’étant révélée concluante, des succursales sont également créées en République tchèque puis en France, au Luxembourg et aux Pays-Bas.

Le siège de Zonhoven n’est pas pour autant délaissé puisque, en 1998, l’entreprise investit dans une nouvelle chaîne de production capable de produire 4.500 radiateurs par jours, ce qui porte la production totale à plus de 6.000 unités quotidiennes, laquelle, après d’autres salves d’investissements, permet à Radson de fabriquer, chaque jour, entre 7.000 et 10.000 radiateurs.

Des références haut de gamme, elles aussi

Si la gamme des produits Radson couvre la quasi-totalité des applications destinées au marché résidentiel, le fabricant peut également se prévaloir de superbes références dans le cadre de chantiers publics parmi les plus emblématiques de ces dernières années. C’est notamment le cas de la Maison du Port à Anvers où le bureau d’études de Radson a largement contribué à  créer un climat intérieur optimal en fournissant environ 300 radiateurs «face lisse» et plus de 1.500 m2 de chauffage par le sol PexPenta combinés à des climatiseurs plafonniers. Ou encore, la non moins remarquable tour de plongée de Beringen pour laquelle Radson a fourni 900 m2 de chauffage par le sol et conçu un plan de pose unique en raison de la forme atypique du bâtiment. On peut encore citer le Centre de congrès Micx à Mons (1.000 m2 de chauffage par le sol et de refroidissement), etc.

Offre complète en solutions de chauffage

En tant que fournisseur global de solutions de chauffage, Radson base son approche sur une offre complète. Radiateurs panneaux, radiateurs plinthes, radiateurs design, radiateurs tubulaires traditionnels, radiateurs modernes pour salles de bains, radiateurs électriques fonctionnels, ventilo-convecteurs et systèmes de chauffage par le sol. Un stock d’environ 100.000 radiateurs garantit un large éventail de choix et de courts délais de livraison.

Radson a construit sa renommée internationale en développant le principe alors révolutionnaire «2 sur 1»: en l’occurrence, deux lamelles de convection sur un seul canal d’eau chaude. Cette technique de soudure innovante, conjuguée à la forme spécifique du panneau intérieur du radiateur, assure une émission calorifique élevée et un réglage rapide de la chaleur. Depuis, Radson n’a jamais cessé d’investir dans la  R&D, avec une attention particulière sur le respect de l’environnement, ce qui lui vaut d’être certifié Iso 14001.
Mais l’environnement n’est pas le seul point d’attention du fabricant limbourgeois qui suit de très près l’évolution du secteur de la construction. Et c’est peu dire que celui-ci est en train de vivre, sinon une révolution, du moins une mutation considérable dont la «transformation numérique» n’est certainement pas le volet le moins important.

A cet égard, Radson s’intéresse tout particulièrement au Building Information Modeling (le désormais incontournable Bim). Rapide sur la balle, le fabricant a d’ailleurs déjà intégré la gamme complète de ses radiateurs dans diverses bibliothèques conformes au modèle Bim. Toutes les versions sont disponibles en français et en néerlandais, et régulièrement mises à jour sur la base des données actuelles. Les bibliothèques de radiateurs Radson sont disponibles pour:

  • Revit (versions 2012 à 2015 incluses)
  • DWG en 3D pour le logiciel Cao.

La force d’un groupe

Outre son expertise forgée au gré d’un demi-siècle d’existence, Radson peut également compter sur la force de frappe du groupe Rettig Icc. Avec un chiffre d'affaires annuel d'environ 640 millions d'euros, un volume annuel de production de 9 millions de radiateurs et un effectif de 3.000 salariés, la business unit Rettig Icc est numéro 1 mondial des producteurs de radiateurs et de systèmes de chauffage par le sol. Cette position est renforcée par un certain nombre de marques sœurs internationales solides (dont Purmo, Finimetal, Vogel & Noot, Myson). Le groupe poursuit d’ailleurs ses acquisitions. Fin 2012, il a ainsi racheté la société Hewing (producteur de tubes PEX-C) et, en 2015, il a repris la société italienne Emmeti Spa, spécialisée dans la fabrication d’éléments d’installation de chauffage (tubes multicouches, raccords,…), de ventilation et d’air conditionné. Cette opération permet à Rettig de soutenir sa stratégie de diversification en direction du marché du plancher chauffant.

Des acquisitions qui permettent aujourd’hui aux sociétés du groupe de profiter de savoir-faire reconnus et de bénéficier d’une indéniable crédibilité auprès des installateurs et distributeurs professionnels. Cette politique menée dans l’ensemble des pays où Rettig est représenté contribue à consolider le leadership du groupe. Et offre à Radson la possibilité de renforcer encore un peu plus ses positions.

 

Nous vous recommandons

Astuces pour économiser de l’eau au quotidien

Publireportage

Astuces pour économiser de l’eau au quotidien

L'eau est une denrée précieuse, mais qui se raréfie au fil du temps. Il convient donc de l'économiser pour le bien de la terre et des générations futures. Voici quelques astuces et conseils afin de réduire votre consommation d'eau au quotidien.[…]

10/01/2022 |
5 astuces pour rénover son appartement à moindre coût

Publireportage

5 astuces pour rénover son appartement à moindre coût

Deminetec: L'importance des mesures préventives sur les engins explosifs sur votre chantier?

Publireportage

Deminetec: L'importance des mesures préventives sur les engins explosifs sur votre chantier?

Mobilier de jardin : 5 astuces pour l’entretenir

Publireportage

Mobilier de jardin : 5 astuces pour l’entretenir

Plus d'articles