Suivre La Chronique

6 entreprises de construction sur 10 souffriront de problèmes de liquidités si la crise du coronavirus frappe encore fin avril

6 entreprises de construction sur 10 souffriront de problèmes de liquidités si la crise du coronavirus frappe encore fin avril

Selon une enquête de la Confédération Construction, à laquelle 902 entrepreneurs ont participé, 4 entreprises de construction sur 10 (38 %) souffriront de problèmes de liquidités lorsque les mesures pour lutter contre le coronavirus prendront fin, le 5 avril, comme prévu pour le moment. 
Si la crise qui nous frappe aujourd'hui se poursuit jusque fin avril, presque 6 entreprises de construction sur 10 (58%) ne pourront pas satisfaire à leurs obligations de paiement. Et si cette crise dure un mois de plus, ce pourcentage s'élèvera à 78%.

« Afin de limiter le plus possible les problèmes de liquidités, nous demandons à tous nos partenaires du secteur et aux maîtres d'ouvrage externes de payer leurs factures en temps et en heure. Si nous effectuons nos paiements correctement, nous augmentons les chances de survie des entreprises », déclare Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la Confédération Construction.
 

Nous vous recommandons

Un plan de relance régional pour la construction

Un plan de relance régional pour la construction

Après sa consoeur nationale, c’est au tour de la Confédération Construction Wallonne de proposer un plan de relance pour le secteur.  On le sait, le secteur de la construction a du mal à se remettre de la[…]

11/06/2020 | Socio-EconomieEmploi
Les espaces de travail se réinventent après la crise sanitaire

Les espaces de travail se réinventent après la crise sanitaire

La construction, oubliée de la relance ?

La construction, oubliée de la relance ?

Le secteur de la construction craint des faillites et des pertes d'emploi

Le secteur de la construction craint des faillites et des pertes d'emploi

Plus d'articles