Suivre La Chronique

800.000 m2 de projets immobiliers en cours de développement dans le portefeuille d’Atenor

Sujets relatifs :

800.000 m2 de projets immobiliers en cours de développement dans le portefeuille d’Atenor

City Dox à Anderlecht, l’un des mégaprojets (environ 157.000 m² mixte) d’Atenor en cours de développement à Bruxelles. (© Atenor)

Le promoteur immobilier Atenor vient de publier ses résultats semestriels. Et ceux-ci se révèlent globalement très bon puisque le groupe a clôturé le premier semestre sur un résultat net consolidé de 5,64 millions d’euros.

Par ailleurs, au cours du premier semestre, Atenor a poursuivi le développement de 18 projets répartis dans 11 villes et 6 pays (pour un total de 800.000 m2). Une diversification de son portefeuille qui témoigne de la bonne santé du marché immobilier européen.
Petit tour d’horizon de l’évolution des projets en cours de développement en Belgique (qui ne représente plus désormais que 50% du portefeuille immobilier d’Atenor, le reste étant disséminé entre Luxembourg, Paris, Varsovie, Budapest et Bucarest).

➢ Bruxelles (37% du portefeuille)

• The One (31.000 m² de bureaux et 11.000 m² de logements dans le quartier Européen)
Les travaux de construction se poursuivent en vue d’une réception provisoire fin 2018. Cette tour mixte est la première réalisation concrète du Plan Urbain Loi, vaste refonte urbanistique du quartier européen menée par le gouvernement bruxellois.
Sur le plan commercial, 73% des appartements ainsi que les deux commerces du rez sont déjà vendus.

• Realex (54.000 m² de bureaux dans le quartier Européen)
Le projet Realex (détenu à 90% par Atenor) a répondu à l’appel à projet lancé par les institutions européennes portant d’une part sur l’acquisition d’un Centre de Conférence de de 24.000 m² hors sol et, d’autre part, sur l’aménagement de 30.000 m² de bureaux.

• City Dox (environ 157.000 m² mixte dans la zone du Canal à Anderlecht)
La maison de repos a été livrée en mai 2018 et la commercialisation des 71 unités de résidence-services (26% vendus), réceptionnées en juin, bat son plein.

Les livraisons des 93 logements (dont 60% sont vendus) et des 8.500 m² de services intégrés aux entreprises (SIE), prévues pour le 4e trimestre, viendront parachever la première phase du projet City Dox.
Le permis de lotir portant sur la deuxième phase du projet, essentiellement à caractère résidentiel, a été délivré le 16 juillet 2018, permettant à Atenor d’introduire dans la foulée la demande du permis d’urbanisme relatif au lot 3 qui comprend 21.000 m² de logements, dont 12.700 m² conventionnés (citydev.brussels), 3.000 m² d’activités productives ainsi que 7.300 m² de SIE. La suite du développement porte sur la réalisation d’une école, d’espaces publics ainsi que de logements en bordure de canal.

• Victor (109.700 m² mixte dans la quartier du Midi)
Les études à réaliser dans le cadre du Plan d’Aménagement Directeur Midi (PAD) ont été lancées à l’initiative du gouvernement de la Région bruxelloise. L’intention d’Atenor est de lancer un concours international d’architecture pour la partie logement et d’introduire une demande de permis ou de certificat d’urbanisme pour l’ensemble du projet dans les meilleurs délais, a priori avant fin 2018. Atenor détient 50% des parts de ce projet.

Gros succès commercial pour le projet Au fil des Grands Prés (75.000 m² mixte dans le quartier de la galerie commerciale «Les Grands Prés» à Mons) dont les huit premiers blocs sont tous (pré)vendus! (© Atenor)

➢ Wallonie (13% du portefeuille)

• Les berges de L’argentine (projet mixte résidentiel-bureaux de 26.000 m² à La Hulpe)
Les travaux de rénovation des bureaux à front de rue (4.000 m²) se poursuivent pour une livraison prévue fin 2018. La deuxième phase du projet (26.000 m² de logements), a été entièrement revue afin de rencontrer les desiderata exprimés par la commune. Une demande de permis sera introduite dans les meilleurs délais.

• Le Nysdam (immeuble de bureaux de 15.600 m² à La Hulpe)
Le repositionnement commercial de l’immeuble est accompli; suite aux dernières signatures de contrats de bail, il affiche un taux d’occupation de 92 %.

• Au fil des Grands Prés (75.000 m² mixte dans le quartier de la galerie commerciale «Les Grands Prés» à Mons)
Les huit premiers blocs de la première phase (268 logements, soit 25.500 m² au total) sont tous (pré)vendus! Les quatre premiers ont été réceptionnés et les quatre suivants sont en cours de construction, avec des livraisons qui s’étaleront de septembre 2018 à mi-2020 pour le dernier bloc.
Par ailleurs, la stratégie quant aux dépôts de permis relatifs aux autres parcelles du projet (phase 2) a été revue suite au refus de délivrance du permis d’urbanisation en juin dernier par le collège de la Ville de Mons.
Une première demande pour 14.000 m² de bureaux sera déposée à l’automne 2018. A terme, le développement de cette deuxième phase comprendra plusieurs centaines de logements, de commerces de proximité et de bureaux permettant ainsi de relier la galerie commerciale à la gare.

• La Sucrerie (183 logements, 5 commerces et 1 crèche sur un total de 20.000 m² à Ath)
Les quatre premiers blocs (91 logements) ont été réceptionnés et la construction du 5ème bloc (35 logements), démarrée en décembre 2016, se poursuit pour une livraison prévue en septembre 2018. En parallèle, les travaux de revitalisation urbaine longeant le projet devraient s’achever en septembre.

Nous vous recommandons

Les investissements immobiliers de Cofinimmo affichent une belle santé

Les investissements immobiliers de Cofinimmo affichent une belle santé

Rien que depuis juillet 2018, 131 millions d’euros ont été investis par Cofinimmo dans l’immobilier de santé, un segment qui représente désormais 50% du portefeuille global du promoteur, soit 1,9[…]

16/11/2018 | Cofinimmo
La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

La demande de crédits hypothécaires a flambé au 3e trimestre 2018

Osmose parfaite entre Art and Build et Oslo Architectes

Osmose parfaite entre Art and Build et Oslo Architectes

Quel est le profil des acheteurs immobiliers ?

Quel est le profil des acheteurs immobiliers ?

Plus d'articles