Suivre La Chronique

92% des architectes wallons sont impactés par la crise

92% des architectes wallons sont impactés par la crise

© Rawpixel Ltd.

Ce chiffre est le résultat d’une enquête menée par l’Union Wallonne des Architectes (UWA) auprès de 365 de ses membres, tous indépendants. Et ceux-ci s’inquiètent également pour l’avenir. 

Cette enquête, menée entre le 29 avril et le 12 mai, révèle également que seuls 7,6% des répondants n’ont subi aucune conséquence de la situation actuelle. Par ailleurs, bien qu’impactés, 25,8% des répondants confirment que toutes leurs équipes sont restées actives mais les tâches des uns et des autres ont évolué. Au contraire, 27,3% affirment qu’une partie des collaborateurs indépendants ont été suspendus, et 20,7% ont vu le personnel administratif salarié mis au chômage temporaire.

Des chantiers et des demandes de permis au ralenti

Par ailleurs, 98 % des répondants ont constaté que les chantiers étaient à l’arrêt (62%) ou avançaient au ralenti (36%). Les architectes pointent notamment des difficultés liées au contrôle de ces chantiers en raison des mesures sanitaires.

Concernant les demandes de permis en cours, seuls 6,9% des répondants précisent que l’instruction de dossier s’est poursuivie normalement. 41 % des architectes constatent un retard, 20% un blocage total, tandis que 27 % ne peuvent pas encore se prononcer. Pour favoriser la reprise, ils plaident pour un assouplissement des conditions d’octroi et pour une digitalisation des dossiers.

Un système d’aide peu adapté

Enfin, 27% des répondants ne comptent pas recourir aux systèmes mis en place par le gouvernement. Certains car ils estiment que leur travail et leurs revenus ne sont pas impactés, mais la plupart signale ne pas y avoir accès : pour en bénéficier, les indépendants doivent prouver au minimum 7 jours d’arrêt complet. Or, les architectes doivent assurer un minimum de suivi de leurs dossiers, ne fût-ce qu’administratif.

Et les autres systèmes d’aides sont globalement connus mais peu sollicités : un report des différents paiements n’étant pas jugé adapté, les architectes craignant un effet différé de la crise. L’UWA insiste auprès des autorités pour qu’un système de relance économique en adéquation avec les besoins du secteur soit mis en place d’urgence.
 

Nous vous recommandons

Le nombre d’indépendants dans le secteur de la construction a augmenté en 2020

Le nombre d’indépendants dans le secteur de la construction a augmenté en 2020

Le prestataire de services RH Acerta signale que, malgré la crise du coronavirus, 7% d’indépendants en plus se sont lancés dans le secteur de la construction en 2020 par rapport à 2019. En 2020, en raison des[…]

01/03/2021 | Indépendants Coronavirus
La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

La construction pourrait connaître une relance spectaculaire en 2021

L’économie circulaire, créatrice d’emplois et résistante aux crises

L’économie circulaire, créatrice d’emplois et résistante aux crises

Deux nouvelles primes d’aide aux entreprises en Wallonie et à Bruxelles

Deux nouvelles primes d’aide aux entreprises en Wallonie et à Bruxelles

Plus d'articles