Suivre La Chronique

A Tunis, les entrepreneurs bruxellois et wallons misent sur les nouvelles technologies

Sujets relatifs :

,
A Tunis, les entrepreneurs bruxellois et wallons misent sur les nouvelles technologies

Cécile Jodogne entourée de la délégation d’entrepreneurs bruxello-wallons au grand complet. (© Cécile Jodogne)

Après la mission économique de 2016, en Tunisie, centrée sur le secteur de la construction, ce sont, cette fois, les services exploitant les nouvelles technologies du numérique qui sont largement concernés à l’occasion d’une nouvelle mission en Tunisie entamée le 27 février 2018.

En effet, près de la moitié des entreprises bruxelloises participantes exportent ou souhaitent exporter ce type de services  vers la Tunisie: solutions de payement, systèmes de réservations, logiciels pour assurances ou banques, systèmes d’échanges de données pour l’investissement, etc.  A cette occasion, la secrétaire d’Etat bruxelloise au Commerce extérieur, Cécile Jodogne, a rencontré plusieurs dirigeants gouvernementaux tunisiens, parmi lesquels le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, le secrétaire d’Etat en charge des affaires étrangères et des Tunisiens à l'Etranger, le ministre des technologies, de la Communication et de l’Economie numérique. Bref, rien que du beau monde, pour on l’espère, faire valoir le savoir-faire des professionnels bruxellois et wallons en la matière.

L’exportation de biens et les infrastructures

La visite d’un pôle technologique et l’inauguration de la filiale tunisienne d’une entreprise bruxelloise spécialisée dans le développement de software étaient l’occasion d’appréhender concrètement les dynamiques dans ces secteurs, tout comme bien entendu les rencontres d’affaires par secteurs et des entrepreneurs avec les responsables gouvernementaux organisées par Brussels Invest & Export (hub.brussels) et l’AWEX.

Les infrastructures ayant aussi leur place, le secteur bruxellois de la construction était aussi bien représentés. Et pour cause, la Tunisie, jusqu’à présent connue pour son tourisme de masse, souhaite donner une impulsion supplémentaire à ce secteur d’activité en attirant aussi une clientèle aisée liée au milieu des affaires. Par ailleurs, 50.000 nouveaux logements manqueraient, essentiellement dans les grandes villes. La construction d’immeubles est donc en pleine croissance alors que la construction de plein pied était jusqu’à présent la tradition.

Nous vous recommandons

Bruxelles mise sur l’entrepreneuriat «TIC»

Bruxelles mise sur l’entrepreneuriat «TIC»

Selon une étude de startups.be, Bruxelles compte 3,4 start-ups techs par 10.000 habitants (contre 1,2 en Wallonie et 1,5 en Flandre). Au total, ce sont plus de 400 start-ups qui ont créé 3.000 emplois[…]

cityfab 1, Bruxelles mise sur le numérique

cityfab 1, Bruxelles mise sur le numérique

Citydev.brussels diversifie son offre pour les entreprises

Citydev.brussels diversifie son offre pour les entreprises

Chantier Général Jacques: timing raccourci

Chantier Général Jacques: timing raccourci

Plus d'articles