Suivre La Chronique

«A vendre» avec ou sans affiche

Sujets relatifs :

, ,
«A vendre» avec ou sans affiche

Alors que plus de la moitié des Belges à la recherche d’une nouvelle maison sillonnent les quartiers de leur choix, seul un vendeur particulier sur trois a encore recours à la bonne vieille affiche «A vendre» collée sur la façade ou la porte. Pourquoi? Bon nombre de vendeurs pensent que la mise en ligne de la vente suffit (21% se contentent des réseaux sociaux) tandis que certains ne veulent pas que les voisins soient au courant. Or, cette affiche a encore son utilité, selon une enquête d’Immovlan auprès de 2.000 vendeurs et candidats acquéreurs.

Sans surprise, ce sont surtout les Belges de moins de 50 ans qui ont plus vite tendance à utiliser les réseaux sociaux. A tort, estime Immovlan vu que 56% des acheteurs potentiels roulent au petit bonheur la chance dans les quartiers qui les intéressent. L’enquête indique que dès qu’ils ont repéré une maison sur le terrain, ils la recherchent en ligne afin de connaître les détails du bien (prix, nombre de chambres, nécessité de rénover, etc.).

Affiche ou pas, les recherches sont de toute façon plus poussées qu’avant, notamment sur le quartier. Les temps de déplacement entre le futur domicile et le travail ou l’école, l’intensité du trafic, la présence d’infrastructures sportives, la proximité d’un supermarché, la réputation des écoles du quartier, la convivialité deviennent des critères déterminants. En d’autres termes, l’information sur le quartier, et non plus uniquement sur la maison, gagne en importance. Le fait que les prix des maisons ont fortement augmenté dans certaines communes et villes belges est d’ailleurs lié à ce phénomène.

Nous vous recommandons

Couvrir les couvreurs contre les risques d’incendie

Couvrir les couvreurs contre les risques d’incendie

Les réglementations de sécurité incendie deviennent de plus en plus strictes et l’obligation d’une assurance décennale, depuis juillet 2018, pour les couvreurs ne relève pas du hasard. De nombreux[…]

18/06/2019 | JuridiqueSécurité
Quatre grandes priorités pour la construction

Quatre grandes priorités pour la construction

L’emploi indépendant, temporaire et partiel monte en grade

L’emploi indépendant, temporaire et partiel monte en grade

Passation d’acte par vidéoconférence: le notariat poursuit sa transition digitale

Passation d’acte par vidéoconférence: le notariat poursuit sa transition digitale

Plus d'articles