Suivre La Chronique

Accord-cadre sectoriel dans le transport et la logistique à Bruxelles

Sujets relatifs :

, ,
Accord-cadre sectoriel dans le transport et la logistique à Bruxelles

Un premier accord-cadre réjouissant.

Cet accord entend organiser et développer la concertation entre les pouvoirs publics, les entreprises du secteur «transport et logistique» et les travailleurs afin de créer des emplois de qualité à Bruxelles, d’améliorer la qualification des Bruxellois et de développer l’activité des entreprises. Il se concrétisera notamment par la mise en place du Pôle Formation-Emploi axé sur ce secteur.

Ce pôle intégrera le Centre de Référence actuel, le Centre de Bruxelles Formation ainsi que les offres de services d’Actiris et du Vdab Brussel. La coordination de ces acteurs devrait améliorer la mise à l’emploi, l’adaptation des formations aux évolutions du marché et la formation professionnelle. Le nombre de stages en entreprise et les épreuves de validation des compétences devraient doubler, les offres d’emploi d’Actiris augmenter et, in fine, les compétences des travailleurs du secteur s’affiner.

Le fonctionnement et la gestion du futur pôle doivent également garantir, entre autres, que les financements publics et privés soient utilisés pour des actions concrètes menant à plus d’emplois et/ou à une formation plus adaptée et qualifiante.

Dans la même optique, le nouveau Décret du service public francophone de la formation professionnelle à Bruxelles a été revu pour faire la part belle aux partenariats avec des intervenants publics ou privés par la mise en commun de ressources dans le cadre d’objectifs partagés.

Reste à présent que ce premier accord-cadre sectoriel bruxellois fasse école vers d’autres secteurs d’activité pour lesquels dénicher des compétences relèvent parfois de la quadrature du cercle.

Nous vous recommandons

En Belgique, les délais de paiement des factures B2B s’allongent

En Belgique, les délais de paiement des factures B2B s’allongent

Il ressort d’une étude de l’assureur-crédit Atradius que 30% de la valeur totale des factures B2B belges restent impayées à l’échéance. Et on ne parle malheureusement pas d’un[…]

25/11/2019 | PaiementsFactures
La suppression du woonbonus entraîne un rush sur l’immobilier en Région flamande

La suppression du woonbonus entraîne un rush sur l’immobilier en Région flamande

Walterre suit les terres à la trace

Walterre suit les terres à la trace

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Marchés publics, Pme et pouvoirs adjudicateurs: de la friture sur la ligne

Plus d'articles