Suivre La Chronique

Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Sujets relatifs :

, ,
Acerta lance une nouvelle «plateforme de partage» pour les travailleurs

Les entreprises à la recherche de talents pour des périodes courtes ou longues, ainsi que les entreprises qui souhaitent partager des talents s’inscrivent sur la plateforme d'Acerta, Bridge.

© Rawpixel Ltd.

Le groupe de services RH Acerta lance une plateforme de partage du personnel à destination des entreprises. Au moyen de ce projet, baptisé Bridge, Acerta souhaite offrir aux entreprises des alternatives au chômage temporaire et aux licenciements collectifs en raison de la crise du coronavirus.

Bridge permet aux entreprises de partager mutuellement leurs travailleurs. Les entreprises à la recherche de talents pour des périodes courtes ou longues, ainsi que les entreprises qui souhaitent partager des talents s’inscrivent sur la plateforme. Acerta assure alors une procédure de correspondance correcte et les soutient afin de procéder à un échange de personnel correct sur le plan juridique. Ces travailleurs partagés peuvent travailler temporairement chez un autre employeur et retourner facilement chez leur employeur initial ultérieurement, si les deux parties le souhaitent. Entre-temps, ils continuent à travailler et conservent une protection sociale et la sécurité d’un contrat fixe. 

Cette solution fait usage du principe juridique des employeurs multiples, où deux entreprises définissent contractuellement leurs droits et obligations mutuels et concluent ainsi un contrat de travail avec les travailleurs en tant qu’employeur multiple. Il existe aussi d’autres options, comme la création d’une coentreprise, la conclusion d’une mission free-lance, etc. Acerta assure un traitement correct de la collaboration au niveau juridique et administratif. 

Les entreprises intéressées peuvent s’inscrire en suivant ce lien : acerta.be/bridge-fr.
 

Nous vous recommandons

La baisse de la TVA sur les démolitions-reconstructions généralisée

La baisse de la TVA sur les démolitions-reconstructions généralisée

La Confédération Construction se félicite de l’accord de gouvernement de la coalition Vivaldi qui généralise la baisse de la TVA à 6% sur les démolitions-reconstructions. Elle désire[…]

Le nombre de faillites en constante baisse

Le nombre de faillites en constante baisse

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

Le secteur de la construction belge ne bénéficiera pas du plan d’investissement européen

La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

La Wallonie se dote d’une stratégie en économie circulaire

Plus d'articles