Suivre La Chronique

ADD: des assurances-crédits B2C pour la construction

Sujets relatifs :

,
ADD: des assurances-crédits B2C  pour la construction

null

Le courtier en assurances ADD, spécialisé dans les assurances pour les entreprises, propose désormais une assurance-crédit B2C aux entreprises, leur permettant de se prémunir contre le risque des mauvais payeurs auprès de leur clientèle privée. Les assurances-crédits couvrant le risque de non-paiement existent depuis longtemps et sont populaires dans les entreprises, mais essentiellement en B2B.

'

Aujourd'hui, les factures adressées au Gouvernement peuvent aussi être couvertes via l'assurance-crédit. La demande des entreprises pour cette couverture est relativement nouvelle et est, entre autres, une conséquence des crises grecque et de l'euro.

La nouvelle assurance-crédit B2C d'ADD est, à ce jour, seulement proposée au secteur de la construction, qui est le plus grand secteur du B2C, notamment en ce qui concerne les ventes effectuées avec une facture. D'autres secteurs sont également à l'étude.

«L'absence de couverture du risque de non-paiement des particuliers était une lacune», explique Jan Catry, manager des ventes chez ADD. «Au moins 15% des factures de particuliers au sein du secteur de la construction sont payées trop tard (pour une moitié), voire jamais (pour l'autre moitié). Cela engendre des problèmes de cashflow dans nos entreprises de construction. Désormais, il est donc possible de se prémunir contre ce risque via une assurance. De plus, les entrepreneurs ou fournisseurs de matériaux de construction peuvent aussi vérifier préventivement si une personne qui demande un devis est solvable et décider ensuite d'en établir un ou non, soit de remettre en question l'acceptation du marché», souligne Catry. ''

Sécurité de paiement

En fait, il s'agit plus une assurance de «sécurité de paiement», pour laquelle on négocie les conditions spécifiques via le courtier. On peut assurer les factures belges comme les factures relevant du commerce extérieur. Quand cela tourne mal, l'assureur paie la partie convenue de la facture et l'empoche lui-même auprès du client.

Jusqu'à présent, le Gouvernement restait traditionnellement en marge de l'assurance-crédit car on partait du principe qu'il finit toujours pas payer son dû. Néanmoins, la crise grecque est passée par là et il y a désormais une demande des entreprises et donc, une offre des assureurs-crédits pour une couverture des marchés publics.

''

Marchés publics
Tous les marchés

Nous vous recommandons

Une nouvelle solution pour les façades vitrées

Une nouvelle solution pour les façades vitrées

Ineos Styrolution vient de présenter son nouveau grade renforcé de fibres de verre ASA UV UV Luran S 778T G2 pour les façades vitrées. Ineos Styrolution, acteur mondial dans le domaine des styréniques, a[…]

8e filiale pour CPE

8e filiale pour CPE

Nouvelle tuile tempête chez Wienerberger

Nouvelle tuile tempête chez Wienerberger

Etex s’allège en Grande-Bretagne

Etex s’allège en Grande-Bretagne

Plus d'articles