Suivre La Chronique

Année record pour Matexi et des projets de construction plein la musette

Sujets relatifs :

, ,
Année record pour Matexi et des projets de construction plein la musette

Matexi se concentre de plus en plus sur les reconversions intra-urbaines comme l'Antwerp Tower, l'ambitieux projet de reconversion qui a transformé un immeuble de bureaux dépassé en un complexe emblématique du célèbre architecte, Wiel Arets. (© Antwerp Tower)

Après une année 2018 record, Matexi présente à nouveau des chiffres en forte progression pour les premiers mois de 2019. Une réussite et une croissance fondées sur les redéveloppements intra-urbains.

Après une année 2018 record, Matexi, le premier développeur de quartiers de Belgique, annonce pour les premiers mois de 2019 des résultats tout aussi prometteurs. Sur les cinq premiers mois de 2019, Matexi a confirmé la croissance de ces dernières années. Concrètement, le développeur de quartiers a vendu 624 maisons et appartements. Cela revient à quelque 6 maisons et appartements par jour, 5% de mieux que le record de 2018. La croissance se manifeste aussi dans le nombre d'emplois disponibles auprès du développeur.

2018, année record

L'Assemblée générale a officiellement clôturé 2018, une année record. Le chiffre d'affaires total a atteint 406 millions d’euros, une remarquable progression de 16% (ou 57 millions d’euros) par rapport à 2017. Matexi a livré 1.559 unités d'habitation (dont 673 maisons et 886 appartements) et vendu 130 parcelles de terrain à bâtir. La rentabilité opérationnelle (Ebitda) s'est considérablement renforcée, passant de 38,3 millions d’euros en 2017 à 56,4 millions d’euros, tandis que l'ebit passait de 33,8 millions d’euros à 54,4 millions. Dans le même temps, la dette bancaire reculait à 302,8 millions d’euros, soit un ratio d'endettement bancaire particulièrement sain à 42,9% de Loan to Value.

En janvier 2018, le partenariat Matexi-DMI s'est vu confier la reconversion en PPP de la caserne Léopold à Gand, appelée à devenir un quartier urbain. (© B2Ai)

Un succès fondé sur la responsabilité de l'entreprise

Matexi a traversé ces dernières années plusieurs phases de croissance. Le développeur de quartiers a ainsi vu son chiffre d'affaires croître régulièrement. Sur la période 2007 à 2014, le chiffre d'affaires a évolué de 200 à 250 millions d’euros. En 2015, il a franchi pour la première fois la barre des 300 millions d’euros. Et en 2017 et 2018, le chiffre d'affaires a encore gagné respectivement 12% et 16%.
Gaëtan Hannecart, Ceo de Matexi, estime que ces résultats s'expliquent par l'approche de Matexi, fondée sur la responsabilité de l'entreprise. «Dès le moment où nous visons un avenir plus durable, c'est tout naturellement que nous nous soucions de la planète et de notre société. Il importe cependant de bien comprendre que cette approche ne pourra se poursuivre et s'accélérer que si les entreprises sont suffisamment rentables. Pour un acteur comme Matexi, la rentabilité est indispensable si nous voulons continuer à réaliser des habitats durables dans le respect des défis écologiques, climatiques et sociétaux auxquels nous sommes tous confrontés.»

Un accent accru sur les grands développements intra-urbains

La croissance continue de Matexi illustre le changement de cap stratégique amorcé en 1995. Depuis cette date, le promoteur se concentre de plus en plus sur les reconversions intra-urbaines. On note tout particulièrement en 2018 le lancement de la vente de l'Antwerp Tower, l'ambitieux projet de reconversion qui a transformé un immeuble de bureaux dépassé en un complexe emblématique du célèbre architecte, Wiel Arets. En janvier 2018, le partenariat Matexi-DMI s'est vu confier la reconversion en PPP de la caserne Léopold à Gand, appelée à devenir un quartier urbain. Le permis a été délivré en octobre 2018. L'inauguration de Leopold Views à Evere a eu lieu en octobre 2018. Cet immeuble de bureaux d'une autre époque a cédé la place à un ensemble contemporain et écologique d'appartements et de studios. Parmi les autres réussites, on peut citer le Quartier Bleu à Hasselt (nouveau quartier près de l'eau), Béton Lemaire à Ottignies (reconversion d'un site industriel) ainsi que le complexe d'appartements Kolska od Nowa à Varsovie. 
En vue des prochaines années, Matexi dispose d'un pipeline de projets bien garni, de quoi développer plus de 20.000 unités d'habitation, avec les emplois que cela implique.

Nous vous recommandons

Acoustic Day, le premier salon belge exclusivement dédié à l’acoustique du bâtiment

Evénement

Acoustic Day, le premier salon belge exclusivement dédié à l’acoustique du bâtiment

Organisé à l’initiative de l’Association Belge des Acousticiens (ABAV), en collaboration avec l’Asbl Enjeu et avec le soutien de Bruxelles Environnement, la première édition du salon belge Acoustic[…]

19/07/2019 | R&D
6e édition des «Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities»

Evénement

6e édition des «Universités d’Eté Smart Buildings for Smart Cities»

Un outil pour évaluer le degré de numérisation des entreprises de voirie

Un outil pour évaluer le degré de numérisation des entreprises de voirie

Les 5 propositions du secteur de la construction pour assurer la transition énergétique

Les 5 propositions du secteur de la construction pour assurer la transition énergétique

Plus d'articles