Suivre La Chronique

Appel à projets pour une mobilité alternative

Sujets relatifs :

,
Appel à projets pour une mobilité alternative

Encourager le recours au vélo à assistance électrique.

Avec le concours de l’Union wallonne des Entreprises (UWE) et de la Région wallonne, le ministre de la Mobilité, des Transports et des Zonings, Carlo Di Antonio, lance un appel à projets auprès des entreprises implantées dans les parcs d’activités économiques wallons.

Cet appel s’adresse à tout acteur prêt à s’investir en faveur d’une autre mobilité, à savoir favoriser les modes de déplacements alternatifs à la voiture auprès des membres du personnel et des visiteurs des zonings. Le Gouvernement wallon a prévu un budget de 1 million d’euros à cet effet.

Entreprise active au sein d’un parc d’activités économiques, association d’entreprises, site manager, mobility manager, park manager, intercommunale, agence locale de développement, commune, comité supralocal,… sont autant d’acteurs pouvant déposer une candidature avant le 22 mai prochain.

Les projets axés sur les transports collectifs et le vélo à assistance électrique seront privilégiés. Les dossiers soumis peuvent également proposer la mise à disposition d’une navette d’entreprise, de véhicules à usage collectif, l’adaptation de l’horaire d’une ligne de bus, le placement de boxes sécurisés pour vélos électriques, l’acquisition de tels vélos, l’organisation d’une campagne de tests auprès du personnel,…

En pratique  

Pour le 22 mai prochain, une simple manifestation d’intérêt permet de valider une candidature à l’aide du formulaire téléchargeable sur le site htp://mobilite.wallonie.be, rubrique «Je suis une entreprise». Les auteurs de projet sélectionnés bénéficieront ensuite d’un accompagnement personnalisé assuré par la cellule Mobilité de l’UWE et la DGO2 Mobilité (SPW) pour la concrétisation de leur projet.

Un soutien financier régional pouvant aller jusqu’à 70% des coûts liés au projet est également prévu dans le cadre de cet appel, pleinement inscrit dans la Vision FAST – Mobilité 2030 adoptée par le Gouvernement wallon en novembre 2017.

FAST

Pour rappel, à travers ce texte, la Wallonie entend endiguer de manière intégrée et cohérente l’ensemble des nuisances occasionnées par la mobilité, comme la pollution, les difficultés d’accès, les embouteillages et les accidents.

La Vision FAST repose sur le transfert modal et vise à combiner, pour chaque déplacement, différents modes selon leur plus grande efficacité. Dans cet esprit, augmenter l’usage du vélo, du bus et du train est prioritaire. Pour la voiture, il s’agit d’accroître le taux de remplissage de chaque véhicule et d’encourager le covoiturage.

Nous vous recommandons

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

Green Inland Shipping: quand la navigation marchande devient écologique

A l’occasion du Green Inland Shipping, cinq navires marchands dotés d’une motorisation respectueuse de l’environnement ont fait escale au quai de Heembeek à Bruxelles.  L’événement Green[…]

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Immobilier logistique et semi-industriel: JLL dresse un bilan provisoire pour 2019

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Etude pour la construction d’une deuxième voie sur le tracé du «Rhin d’acier»

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Le gouvernement fédéral lance l’Aviation Portal

Plus d'articles