Suivre La Chronique

Atlas Copco se coupe en deux pour vous servir

Sujets relatifs :

Atlas Copco se coupe en deux pour vous servir

2017 commence en fanfare chez Atlas Copco. Le fabricant suédois, spécialisé dans les équipements miniers et les compresseurs, son intention de se scinder en deux entreprises distinctes l'année prochaine. Et pour faire bonne mesure, Ronnie Leten, le directeur général belge du groupe, a décidé de quitter ses fonctions.

Atlas Copco a donc décidé de se couper en deux. Raison invoquée par Ronnie Leten, le Ceo belge démissionnaire: «les deux activités ont des dynamiques et des caractéristiques différentes pour leur demande». Si la scission est menée à bien sous la forme annoncée, Atlas Copco conservera sous cette appellation la compression et l'aspiration, les générateurs, d'autres outils spécialisés pour l'industrie ainsi que la location de matériel, le tout représentant environ 33.000 personnes. Quant à la nouvelle société («NewCo» en attendant de lui trouver un meilleur nom), elle sera dotée des équipements de forage et de chantier pour les mines et l'ingénierie civile, en même temps que de quelque 12.000 collaborateurs.

«Les deux entités sont des acteurs mondiaux de premier plan dans leurs domaines respectifs et tireront parti d'une direction ayant des responsabilités plus ciblées», a assuré Hans Straberg, président d'Atlas Copco. Les activités qui seront regroupées dans NewCo ont réalisé un chiffre d'affaires de 2,95 milliards d'euros en 2016, dégageant une rentabilité d'exploitation d'environ 16%. Quant à l’entreprise qui conservera le nom d’Atlas Copco, elle  a enregistré un chiffre d'affaires de 7,9 milliards d’euros sur la même période. Pour info, le groupe dans sa totalité emploie près de 43.000 personnes dans le monde, dispose de sites de production dans 20 pays et de réseaux de vente et de services dans plus de 180 pays.

Le groupe a également annoncé avoir choisi Mats Rahmstrom, actuellement à la tête de la division «Industrial Technique», pour devenir son prochain directeur général en lieu et place de Ronnie Leten qui, après huit ans à la tête du groupe, a décidé de passer à autre chose. Il restera néanmoins encore deux ou trois Belges dans le management du fabricant suédois. D’ailleurs, entre Atlas Copco et la Belgique, c’est une idylle qui dure.

Ah, ce qu’on est bien chez nous

Atlas Copco a été créé en 1873, en Suède, sous le nom d’AB Atlas (il sera rebaptisée AB Atlas Diesel en 1917 quand l’entreprise recentrera ses activités sur la production de moteurs diesel). A l’époque, il s’agit d’un fabricant d'équipements pour les chemins de fer. Quelque 144 ans plus tard, la société est mondialement reconnue pour ses compresseurs, ses outils, son matériel de forage et quelques autres types de produits.

La filiale belge voit le jour en 1955. Elle s’appelle alors société de vente Atlas Compagnie Pneumatique Commerciale… Une dénomination très peu commerciale qu’on abrégera très vite en Atlas Copco, un nom qui claque! Au point de séduire les dirigeants du groupe de sorte que l’année suivante, cette dénomination sera reprise par l’ensemble du groupe, lequel doit, en quelque sorte, son nom à notre pays. Un pays dans lequel il se sent bien puisque, quelques mois plus tard, il acquiert l'usine Arpic à Wilrijk, cette paisible bourgade anversoise devenant le siège mondial pour le développement et la production des compresseurs, des sécheurs et des groupes électrogènes de la marque.

Soixante ans plus tard, Atlas Copco est le spécialiste incontesté de l’air comprimé en Belgique et au Grand-Duché du Luxembourg. La gamme de produits proposée par l’entreprise s’étend des compresseurs et groupes électrogènes aux équipements pour la construction, la démolition et les carrières, en passant par l’outillage industriel et les systèmes d’assemblage. En outre, la plupart de ces équipements sont également disponibles à la location, à court ou à long terme.

Wilrijk, capitale mondiale des compresseurs

A l’heure actuelle, trois organisations de vente d’Atlas Copco sont actives sur le marché belge:   

• Atlas Copco Belgium, dont  le siège social est à Overijse, est responsable de la vente, de la location et du service après-vente. Cette entité compte plus de 180 collaborateurs.

• Atlas Copco Applications Industrielles, basée à Saint-Ouen l'Aumône, au nord de Paris, est en charge du suivi de la partie francophone de la Belgique (Brabant wallon, Hainaut, Liège, Luxembourg et Namur) ainsi que du Grand-Duché du Luxembourg. 

Cette division basée en France depuis plus de 50 ans commercialise des solutions et services dans 3 grands domaines: les compresseurs d'air et les compresseurs de gaz, le matériel de forage et de construction, les outils industriels et les systèmes d’assemblage. Avec une gamme de plus de 2.000 outils différents, Atlas Copco Tools est mondialement reconnu pour ses solutions destinées à l’industrie et au bâtiment.

• Atlas Copco Airpowerest, à Wilrijk, est ni plus ni moins que la plus grande unité de production de compresseurs au monde ainsi que le plus grand centre d’excellence au monde en ce qui concerne la technologie de l'air comprimé. Les produits qui sortent de Wilrijk sont vendus dans le monde entier. Ainsi, un compresseur sur trois dans le monde serait fourni par Atlas Copco! Et ils sont développés, fabriqués et assemblés en Belgique. L’entreprise dispose en outre d’un des plus importants service après-vente du secteur de l’air comprimé et propose également une série de services spécialisés, tels que l’audit des centrales d'air comprimé ou l’optimisation des centrales existantes. Quant à la fiabilité des produits, elle est garantie par tout ce que le secteur peut proposer comme certifications: Iso 9001, Iso 14001, Ohsas 18001, Vca et Ped selon 97/23/CE,… Atlas Copco Airpower emploie environ 2.800 personnes.

Alors que de nombreuse entreprises nationales jouent les filles de l’air et s’en vont voir ailleurs si l’herbe n’est pas plus verte, Atlas Copco renforce au contraire son ancrage belge. En mars 2015, il a inauguré son nouveau centre de distribution de haute technologie à Hoeselt dans le Limbourg, soit un investissement de 8 millions d’euros pour l’agrandissement de ce centre logistique qui, en voyant sa capacité de stockage passer de 20.000 à 30.000 m2, est devenu, après Wilrijk, le second plus important centre de distribution au monde du constructeur suédois… Chaque jour, le site d’Hoeselt expédie ainsi quelque 8.000 pièces de rechange et outils industriels vers 180 marchés.

Adie Frydman

www.atlascopco.com

Nous vous recommandons

HUSQVARNA : Un partenaire unique pour des solutions multiples

Publireportage

HUSQVARNA : Un partenaire unique pour des solutions multiples

Husqvarna est le spécialiste par excellence du traitement des sols en béton, de la préparation à la finition, en rénovation comme en construction. Du sol brut au sol poli, il offre aux professionnels une solution performante à chaque étape du[…]

24/06/2021 |
GPC Europe & Bisol, les partenaires du marché européen du photovoltaïque

Publireportage

GPC Europe & Bisol, les partenaires du marché européen du photovoltaïque

Engins Explosifs dans votre zone de projet? Deminetec-Explosive Clearance Group est votre partenaire !

Publireportage

Engins Explosifs dans votre zone de projet? Deminetec-Explosive Clearance Group est votre partenaire !

Deschacht Conduites utilitaires fournit des tubes d’enfoncement en PRV pour le fonçage horizontal sous la chaussée de Lille près de Tournai

Publireportage

Deschacht Conduites utilitaires fournit des tubes d’enfoncement en PRV pour le fonçage horizontal sous la chaussée de Lille près de Tournai

Plus d'articles