Suivre La Chronique

Attribution des logements sociaux: Paris opte pour la transparence totale

Sujets relatifs :

Attribution des logements sociaux: Paris opte pour la transparence totale

Une critique récurrente concernant les attributions de logements sociaux en Belgique est qu’elles font l’objet d’une bonne dose de clientélisme, qu’elles privilégient les petites amitiés particulières et, de manière générale, que ces logements ne sont que trop rarement destinés à ceux qui en ont vraiment besoin. Et si le phénomène est marginal, il n’en reste pas moins insupportable, sachant à quel point les listes d’attente sont longues et le désarroi de certaines familles profond.

Cette problématique ne concerne pas que la seule Belgique. Ailleurs aussi la suspicion est de mise. C’est notamment le cas à Paris où, à partir de 2001, a été créée la commission de désignation de la Mairie de Paris, laquelle est composée d’élu(e)s du Conseil de Paris – de la majorité comme de l’opposition – ainsi que de représentants d’associations afin de garantir l’objectivité et la transparence des désignations.

Chaque année, ce sont plus de 2.300 logements sociaux qui sont ainsi désignés, soit une moyenne de 50 logements par semaine.
Depuis 2014, la commission de désignation de la Mairie de Paris a réformé en profondeur ses outils pour attribuer les logements, mais afin de rendre le processus de désignation encore plus transparent, la Mairie vient de prendre une initiative totalement novatrice: le 7 juin 2018, des Parisiennes et des Parisiens tirés au sort siégeront à la commission de désignation et voteront pour désigner les futurs locataires des logements sociaux de la Ville de Paris.
Il s’agit d’une première en France. Si l’initiative est concluante, elle devrait être généralisée au 1er  septembre 2018.
 

Nous vous recommandons

La douane belge fait le forcing pour préparer les entreprises belges au Brexit

La douane belge fait le forcing pour préparer les entreprises belges au Brexit

A partir du moment où le Royaume-Uni aura quitté l’Union européenne, les entreprises qui entretiennent des relations commerciales avec lui devront s’acquitter de formalités douanières.[…]

19/02/2019 | Actu socialeUE
Mieux valoriser les patrons formateurs

Mieux valoriser les patrons formateurs

Ancrer l’industrie à Bruxelles

Ancrer l’industrie à Bruxelles

Le chômage économique repart à la hausse fin 2018

Le chômage économique repart à la hausse fin 2018

Plus d'articles