Suivre La Chronique

Baromètre immobilier 2021: le marché s’enflamme

Sujets relatifs :

, ,
Baromètre immobilier 2021: le marché s’enflamme

© Tom Cochereau

Selon le Baromètre immobilier de la Fédération du Notariat (Fednot), le nombre de transactions immobilières au cours des 9 derniers mois a très fortement augmenté par rapport aux deux années précédentes. Ainsi, la tendance que les notaires ont déjà observée durant les 6 premiers mois se confirme.

En Belgique, le nombre de transactions immobilières a augmenté en Belgique, tant par rapport à «l’année corona» 2020 (+20,4%) que par rapport aux 9 premiers mois de 2019 (+16,2%).
 
«Tel qu’on le sait, le marché immobilier a agonisé entre mars et juin de l’année passée en raison du confinement quasi complet. C’est pourquoi les 9 premiers mois de 2019 forment une meilleure base de comparaison», dit notaire Renaud Grégoire, porte-parole de Notaire.be. 

Une augmentation générale

À Bruxelles, en comparaison avec les 9 premiers mois de 2019, l’activité a augmenté de +8,1% (par rapport à 2020, +16,1%). En Wallonie, le nombre de transactions par rapport à 2019 a augmenté de +19,1% (par rapport à 2020, +19,7%). En Flandre, on constate une augmentation de +15,6% par rapport à 2019 (en comparaison à 2020, l’augmentation est de +21,3%).
 
«Les prix ont continué à augmenter ce troisième trimestre de l’année mais c’est principalement au niveau de l’activité (nombre de transactions) que l’augmentation a été le plus remarquable. En comparaison avec l’année 2020, cette augmentation représente, à l’échelon de la Belgique, plus de 20% de transactions en plus sur les trois mois écoulés. Cette augmentation est d’autant plus impressionnante que le troisième trimestre 2020 marquait le retour des transactions sur le marché à la suite d’un confinement de plusieurs mois», explique notaire Renaud Grégoire.

Les prix suivent la même courbe

Les prix du logement continuent d’augmenter davantage. Si l’on ne tient pas compte de l'inflation, le prix moyen d'une maison en Belgique a augmenté de +6,6% par rapport à 2020, jusqu’à atteindre 295.367 euros. Compte tenu de l’inflation de 1,9%, cela représente une réelle augmentation de +4,7%. Pour les appartements, l’augmentation réelle est restée limitée à 3%. Un appartement en Belgique coûte actuellement en moyenne 256.689 euros. 
 
«Au même titre que l’ensemble des actifs, on constate sur le marché une pression sur les prix marqués. L’augmentation sur le dernier trimestre a été importante, à mettre toutefois en comparaison avec une inflation grandissante», ajoute notaire Renaud Grégoire.

Augmentation plus marquée en Flandre

À Bruxelles, le prix moyen d'une maison a augmenté jusqu’à 531.250 euros (+ 4,8% en termes réels) et jusqu’à 284.256 euros (+ 1,5% en termes réels) pour un appartement. En Wallonie, le prix d'une habitation reste le moins cher. Le prix moyen d’une maison y a augmenté jusqu’à 220.239 euros (+ 3,6% en termes réels) et jusqu’à 193.825 euros (+ 1,1 % en termes réels) pour un appartement  En Flandre, les acheteurs paient en moyenne 327.107 euros pour une maison (+ 4,8% en termes réels ) et 261.185 euros (+ 3,4% en termes réels) pour un appartement. 
 
«Cette forte augmentation des prix et l’inflation qui se dessine seront de nature à entrainer une augmentation des taux d’intérêts hypothécaire à long terme. Cette augmentation des taux viendra inévitablement atténuer la demande», explique notaire Renaud Grégoire.
 

Nous vous recommandons

Deux immeubles de bureaux anversois rachetés par La Française Real Estate Managers

Deux immeubles de bureaux anversois rachetés par La Française Real Estate Managers

La Française Real Estate Managers (REM), agissant pour le compte d'un fonds collectif en immobilier, a acquis auprès de CORES Development 100 % des actions de Rocaille NV, société détenant deux immeubles de[…]

18/11/2022 | Non-résidentiel
Un ancien hôtel bruxellois bientôt reconverti en un complexe résidentiel

Un ancien hôtel bruxellois bientôt reconverti en un complexe résidentiel

Caractères, nouveau projet résidentiel de 120 logements de haut standing à Luxembourg

Caractères, nouveau projet résidentiel de 120 logements de haut standing à Luxembourg

Le redéveloppement de deux anciens immeubles de la Commission Européenne approuvé

Le redéveloppement de deux anciens immeubles de la Commission Européenne approuvé

Plus d'articles