Suivre La Chronique

Baromètre Pme: des signes encourageants

Baromètre Pme:  des signes encourageants

null

L'Union des Classes moyennes (Ucm) et Deloitte se sont penchés sur l'état de santé des Pme. Que ce soit à travers l'analyse des données financières les plus récentes, pour le baromètre Pme 2015 de Deloitte Fiduciaire, ou des résultats des enquêtes trimestrielles menées par l'Ucm auprès des entrepreneurs francophones, un seul constat: les Pme entrevoient le bout du tunnel et pour la première fois en quatre ans, la valeur moyenne de nos Pme a augmenté de 17%.

Cette étude analyse la performance financière des Pme belges au cours des quatre dernières années et présente une approche comparative sectorielle. Elle établit également un aperçu de la pression fiscale exercée sur ces entreprises.

Autre signe positif, un nombre record de Pme augmentent leur capital et on observe également une reprise de la productivité et du rendement. En 2014, la Pme moyenne affichait à nouveau 8,8% de rendement opérationnel.

L'emploi a, lui, progressé de 8,3% au cours des trois dernières années tandis qu'au troisième trimestre de 2015, la confiance des patrons de Pme progresse timidement à 98,8 (+ 0,2) par rapport au deuxième trimestre. On soulignera que c'est le quatrième trimestre consécutif de hausse, fût-elle légère.

L'activité est également en hausse. Elle prend plus de 0,7 point au troisième trimestre.

Enfin, on reste dans le positif avec l'intention manifestée par les patrons de Pme de relancer leurs investissements sous la poussée des nouvelles perspectives de croissance, des faibles taux d'intérêt et de l'espoir d'une meilleure rentabilité.

Néanmoins, ajoute l'Ucm, cette embellie est tempérée par l'appréciation mitigée des responsables de Pme envers le fonctionnement de l'économie dans son ensemble. Par ailleurs, l'étude de Deloitte indique que si 54,1% des Pme affichent une croissance de plus en plus rapide, l'autre moitié voit son chiffre d'affaires diminuer aussi plus rapidement. En d'autres termes, l'écart se creuse.

Nous vous recommandons

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

L’enquête annuellle de la Banque européenne d’investissement (BEI) sur le climat révèle notamment que 63% des Belges pensent que l’invasion de l’Ukraine par la Russie et ses répercussions[…]

24/11/2022 | Socio-Economie
Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Enquête

Les patrons de PME très inquiets pour leur activité

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

Le gouvernement fédéral finance un projet pour renforcer le bien-être des indépendants

La construction pour une heure d’hiver permanente

La construction pour une heure d’hiver permanente

Plus d'articles