Suivre La Chronique

BASF partenaire de «Sphere»

Sujets relatifs :

,
BASF partenaire de «Sphere»

La technologie de virtualisation offre de nouvelles opportunités en matière de conception et d'administration des bâtiments.

Basf s’associe au projet «Sphere», un projet BIM de construction durable cofinancé par l’UE. Il vise à développer une plate-forme logicielle – un jumeau numérique – permettant de répliquer virtuellement des bâtiments afin d’accroître leur efficacité énergétique, d’optimiser leur cycle de vie et d’en réduire les coûts. Ce «jumeau virtuel» intégrera un large éventail de données relatives à la méthode de construction, à la conception, à la production de matériaux de construction, aux éléments structurels ainsi qu’au processus de construction. Le projet a été financé par l’UE à hauteur de 7,4 millions d'euros sur un total de 12,8 millions.

Un portefeuille étendu

Master Builders Solutions®, la marque de Basf en matière de solutions chimiques pour la construction, est largement rompu au BIM. Elle a par exemple lancé, en début d’année, son Virtual Design and Construction Resource Center, comportant un éventail de ressources numériques relatives au BIM ainsi qu’à la sélection de solutions et produits adaptés, et aux diverses applications de ses produits de construction. Le portefeuille BIM de Master Builders Solutions se veut ainsi le plus vaste de l’industrie chimique de la construction avec plus de 200 objets BIM à ce jour, auxquels s’ajouteront bientôt plus de 400 modèles Revit provenant de 13 segments industriels différents.

Programme-cadre européen Horizon 2020

Grâce à ce savoir-faire, Basf pourra, via le projet européen Sphere, œuvrer au développement de modèles de construction virtuels avec le soutien de partenaires issus de dix pays différents. De leur côté, les designers et propriétaires bénéficieront d’un modèle de jumeau numérique tout au long des étapes d’un projet, allant de la planification à la construction en passant par la maintenance et la démolition, explique Olivier Bayard, Regional Business Segment Manager Admix Systems Europe chez Basf. Outre Basf, le consortium Sphere comprend des spécialistes en logiciels, des architectes, des ingénieurs et des centres de R&D. Le projet a bénéficié d’un financement du programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 de l’UE. Ce dernier promeut une société basée sur la connaissance et l'innovation et une économie compétitive aux quatre coins de l'UE, tout en contribuant au développement durable.

Sphere a une  durée de 4 ans et devrait prendre fin à l’automne 2022. Le «jumeau numérique» et sa gamme de nouveaux outils logiciels vont être testés dans le cadre de 4 projets de construction neuve et de rénovation en Italie, en Finlande, en Autriche et aux Pays-Bas. Le but final est évidemment de le commercialiser.
 

Nous vous recommandons

Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

Lancement du site batiment-numerique-bimpourtous.fr

Le gouvernement français, en partenariat avec le Conseil national de l’Ordre des architectes, vient d’ouvrir un portail Internet pour accompagner les professionnels du bâtiment sur le BIM et les nouveaux outils[…]

29/05/2019 | Architectes
Numérisation plus efficace

Numérisation plus efficace

Basf lance son Centre de Ressources de Conception et de Construction virtuelles

Basf lance son Centre de Ressources de Conception et de Construction virtuelles

Volvo CE teste la 5G

Volvo CE teste la 5G

Plus d'articles