Suivre La Chronique

Bassin d’orage et expertise française à Uccle

Bassin d’orage et expertise française à Uccle

Le bassin d’orage. (© Capremib)

Pour mettre fin aux inondations qu’elle subit régulièrement dans certains de ses quartiers, la commune bruxelloise d’Uccle s’est dotée du plus grand bassin d’orage de la capitale.

Le secteur, trop urbanisé, ne permettait en effet pas la création de bassins tampons en surface. La solution technique retenue par Vivaqua a donc été celle d’un bassin d’orage tubulaire de 1.300 m de long et de 5,16 m de diamètre réalisé à 20 m de profondeur. Dont coût: 30 millions d’euros.

La réalisation d’un tel ouvrage souterrain en zone urbaine exige évidemment un matériel, une expertise et une logistique sans faille.

Elle a donc fait appel à la société française Bessac et à son tunnelier de 5 mètres de diamètre et de 140 tonnes. Il a été acheminé depuis Toulouse jusqu’à Uccle par voie terrestre et fluviale. Sa vitesse moyenne de percement est de 10 mètres par jour et son trajet suit à contre-courant le tracé de l’Ukkelbeek. Par ailleurs, Vivaqua a également fait appel au savoir-faire de la société française Capremib, connue pour son expérience dans le béton préfabriqué pour les ouvrages souterrains notamment. Elle participe par exemple au fameux chantier du Grand Paris Express et a pris part à celui du métro de Toulouse ou du tunnel de réchauffement du Gnl qui amène les eaux tièdes de la centrale nucléaire de Gravelines au terminal méthanier de Dunkerque.

Pour le chantier ucclois, l’expérience de Capremib assurait une haute qualité de préfabrication et la capacité industrielle indispensable pour fournir dans les délais les 7.122 voussoirs constituant les 1.187 anneaux du tunnel disposés en voûte circulaire complète. L’ensemble représente un volume total de 5.000 m³ de béton (XA2).

Les voussoirs, de 25 cm d’épaisseur, ont été posés automatiquement par le tunnelier au fur et à mesure de sa progression. Chaque anneau, constitué de 6 voussoirs, a un poids de 12 tonnes. L’étanchéité entre chaque voussoir est assurée par un système de joint ancré conçu en 2013 par Jean-Luc Froidevaux, responsable technique chez Capremib, une première en France à l’époque.

Une logistique millimétrée

De plus, les chantiers souterrains en zones urbanisées sont systématiquement soumis à des contraintes de place sur site mais aussi de limitation des nuisances. Dans le cas d’Uccle, la livraison des voussoirs s’ajuste strictement à l’avancée du chantier souterrain. En effet, le manque de place en surface ne permet de disposer que d’une seule journée de stock avec une possibilité de livraison limitée à 4 ou 5 rotations par jour. Cinq déversoirs sont placés le long du tunnel pour soulager le réseau de surface et alimenter ce bassin de stockage temporaire de 25.000 m³.

La pose des derniers anneaux ce mois-ci permettra la jonction au puit de raccordement final. Le bassin d’orage sera alors opérationnel et répondra à sa vocation de réservoir tampon en cas de fortes pluies.

Nous vous recommandons

Tunnels flamands: Arcadis à la manœuvre

Tunnels flamands: Arcadis à la manœuvre

Arcadis, groupe international d’ingénierie et de conseil spécialisé dans les environnements naturels et construits, conseillera et assistera la Vlaamse Agentschap Wegen en Verkeer (Awv, agence flamande des routes et de[…]

Vers une politique de logement innovante

Vers une politique de logement innovante

Des nouvelles écoles sur Bruxelles

Des nouvelles écoles sur Bruxelles

De l’importance des marquages routiers

De l’importance des marquages routiers

Plus d'articles