Suivre La Chronique

Be.exemplary 3e à Bruxelles

Sujets relatifs :

,
Be.exemplary 3e à Bruxelles

Projet U, lauréat 2017, qui porte sur la reconversion de 14.600 m² de l’ancien immeuble abandonné de Fabricom à Uccle pour y installer 450 agents du centre administratif de la commune. (Architectes: BAEV)

La Région bruxelloise lance la 3e édition de Be.exemplary qui récompense les projets exemplaires et innovants en matière de rénovation du bâti bruxellois.

L’édition 2017 avait sélectionné 7 lauréats, totalisant 74.155 m² pour une enveloppe globale de 2,2 millions d’euros. Ces lauréats peuvent être consultés sur www.beexemplary.brussels.

Encourager l’économie circulaire

Pour l’édition 2018, un budget de 5,2 millions d’euros sera réservé pour récompenser les projets de construction et de rénovation exemplaires en termes de développement urbain durable.

«Les bâtiments sont responsables de 62% des émissions gaz à effet de serre à Bruxelles. Il faut encourager la construction et la rénovation dans une logique d’économie circulaire et au moyen de matériaux durables, le tout combiné avec de hautes performances énergétiques. Cela permet de répondre au défi climatique et environnemental en honorant l’engagement pris par la Région lors de la COP21. Be.exemplary est aussi un réel levier à l’innovation pour beaucoup d’entreprises de construction dans leur transition vers une construction durable, les permettant d’acquérir de nouvelles compétences et de tester des techniques innovantes», a déclaré la ministre bruxelloise du Logement, Céline Fremault.

Quatre défis

L’ambition de Be.exemplary est aussi de stimuler les projets apportant une réponse à 4 défis: promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité, encourager des projets à portée sociale, relever les défis environnementaux et inscrire le projet dans un cycle d’économie circulaire. Les subsides pour tous les projets ayant été revus à la hausse, la Région octroiera 125 euros/m² avec un plafond de 500.000 euros par projet.

De plus, vu que les projets de rénovation du patrimoine des propriétaires particuliers font partie des ambitions de Be.exemplary, la Région a décidé de porter le subside de la catégorie «petits projets» à 200 euros/m² et à un minimum de 20.000 euros par projet.

C’est Bruxelles Urbanisme et Patrimoine qui est chargé de l’exécution de Be.exemplary, en partenariat avec Bruxelles Environnement et le Maître architecte de la Région. Un jury d’experts évaluera le caractère exemplaire et innovant des projets.

Quels projets sont éligibles?

Toutes les affectations sont concernées (écoles, infrastructures sportives, logements, etc.), aussi les constructions neuves que les rénovations, ainsi que tous les maîtres d’ouvrage, publics ou privés. Les projets doivent être situés sur le territoire régional et le chantier ne doit pas encore avoir débuté.

Les lauréats de Be.exemplary reçoivent 125 ou 200 euros/m², dont 10 euros/m² pour l’architecte, et bénéficient de la promotion de leur projet.

Pour participer à Be.exemplary 2018, il convient de prendre connaissance du règlement sur www.beexemplary.brussels, d’introduire une demande de guidance jusqu’au 1er juin 2018 auprès de be.exemplary@homegrade.brussels. D’introduire ensuite

une candidature pour le 29 juin 2018 à 12h auprès de Bruxelles Urbanisme et Patrimoine.

Infos complémentaires sur le site www.beexemplary.brussels. Et toutes les questions relatives à l’appel à projets peuvent être adressées à info@beexemplary.brussels.

 

Nous vous recommandons

Daikin Industries reprend le groupe AHT et étoffe ses activités de réfrigération

Daikin Industries reprend le groupe AHT et étoffe ses activités de réfrigération

Daikin Industries a conclu un accord pour acquérir le groupe AHT, un fabricant autrichien de vitrines de réfrigération et de congélation. La valeur de la transaction s’élève à[…]

14/12/2018 | HVAC & ElectroDaikin
Sustainable Cities Index 2018 d’Arcadis: Bruxelles et Anvers peuvent mieux faire

Sustainable Cities Index 2018 d’Arcadis: Bruxelles et Anvers peuvent mieux faire

500.000 euros pour tester des robots désherbeurs en Wallonie

500.000 euros pour tester des robots désherbeurs en Wallonie

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

Une stratégie de recyclage qui a permis d’économiser 12.800 tonnes de CO2

Plus d'articles