Suivre La Chronique

Belfius + la BEI = plus d’un milliard d’euros pour le développement des villes «intelligentes» en Belgique

Sujets relatifs :

, ,
Belfius + la BEI = plus d’un milliard d’euros pour le développement des villes «intelligentes» en Belgique

A Liège, le projet smart Val-Benoît Divercity est le premier parc d’activités économiques vertical de Wallonie: une véritable «ville dans la ville» caractérisée par une mixité de fonctions (logements, services, formations, culture, etc). (© Belfius)

Depuis l’annonce du partenariat entre la Banque européenne d’investissement (BEI) et Belfius dans le but de stimuler le développement des «Smart Cities» en Belgique, plus d’un milliard d’euros d’investissement, dans pas moins de 121 projets, ont déjà été financés à des conditions avantageuses par les deux institutions.

S’appuyant sur le succès de leur partenariat, Belfius et la BEI ont signé un nouvel accord en vue de mettre à disposition 400 millions d’euros supplémentaires afin de soutenir davantage de projets contribuant au développement des villes intelligentes, à l’économie circulaire et à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce nouveau programme, intitulé «Smart Cities, Climate Action & Circular Economy II», vise à aider les pouvoirs locaux, les intercommunales et les organisations non commerciales du secteur social et de l’enseignement en Belgique à concrétiser leurs projets «intelligents» et durables, via l’octroi de financements à des conditions préférentielles. Le périmètre du programme couvre non seulement les domaines de l’énergie, de la mobilité et du développement urbain, mais également ceux de l’eau (réseau de distribution, égouts, drainage, épuration), des déchets (collecte sélective, tri, traitement biologique et traitement des boues, production d’énergie) et de l’e-Government (notamment l’Open Data). Outre une approche intégrée, innovante et durable, l’économie circulaire et l’action pour le climat constituent des points d’attention fondamentaux dans l’analyse et l’évaluation des projets.

«Face aux nombreux défis à relever et notamment aux changements climatiques, les pouvoirs publics, les acteurs dans le secteur social et les entreprises n’ont d’autre choix que de travailler ensemble pour dessiner le monde de demain. Via notre stratégie Smart Belgium, nous entendons jouer, avec la BEI, un rôle moteur dans cette démarche et les aider concrètement sur le terrain grâce à nos financements et à notre expertise», s’est réjoui Dirk Gyselinck, membre du comité de direction de Belfius.

1 milliard d’euros au bénéfice de plus de 2 millions d’habitants

A ce jour, 121 projets, correspondant à un investissement de plus d’un milliard d’euros, ont déjà été financés grâce au partenariat entre Belfius et la BEI. Ces projets impactent le quotidien de plus de deux millions d’habitants aux quatre coins du pays et émanent tant d’administrations communales que de Cpas, d’intercommunales, d’institutions provinciales ou d’organisations non commerciales du secteur social ou de l’enseignement.

Ces projets, déjà sortis de terre ou en cours de réalisation, vont de la revitalisation de centres villes et la transformation de cœurs de villages à la rénovation d’écoles et de centres culturels ou sportifs, la construction de maison de repos et de soins, la centralisation de services administratifs et/ou de secours au sein de nouveaux bâtiments intelligents et durables. Citons encore l’aménagement de voies cyclables et piétonnes, la construction d’un parc éolien le long d’une autoroute ainsi que le remplacement d’une flotte automobile vieillissante par des véhicules plus propres. La plupart des projets financés combinent à la fois les dimensions de performance énergétique et de recours aux énergies renouvelables, de mobilité «verte» et de développement urbain durable. L’économie circulaire occupe une place centrale dans la plupart des projets.

Le climat et l’environnement en ligne de mire pour les pouvoirs locaux

Par leur exemple, les pouvoirs locaux peuvent jouer un rôle majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique et dans le développement de l’économie circulaire, et inciter de cette façon les entreprises, les particuliers et d’autres organisations à prendre à leur tour des initiatives s’inscrivant dans une démarche respectueuse de l’environnement. De nombreuses villes et communes de Belgique ont d’ailleurs déjà signé la Convention des Maires, s’engageant ainsi à réduire les émissions de CO2 sur leur territoire.
A travers leur nouveau programme conjoint Smart Cities, Climate Action & Circular Economy II, Belfius et la BEI entendent continuer à les soutenir et à les accompagner au mieux dans cette démarche.

Dans le quartier De Nieuwe Dokken, à Gand, les déchets de cuisine, les eaux usées et la chaleur résiduelle alimenteront un système énergétique durable qui produira de la chaleur «verte» pour 400 habitations et une école. Ce projet résulte d’une collaboration entre des investisseurs privés, des agences publiques, l’administration communale, le promoteur immobilier et les entreprises de construction. (© Belfius)

«D'ici à 2050, plus de 75% de la population mondiale sera concentrée dans les villes. C’est pourquoi transformer les espaces urbains et les rendre plus intelligents et plus durables est un objectif primordial pour la BEI.  Avec Belfius, notre partenaire privilégié en Belgique, nous sommes convaincus qu’en étant aux côtés des pouvoirs locaux pour les aider à concrétiser leurs projets, selon leurs besoins et leurs objectifs, nous pouvons avoir un impact direct sur la qualité de vie des habitants, l’environnement et le climat. A l’heure de la COP24, c’est cela aussi l’Europe, un engagement concret au cœur des villes et des villages au service des citoyens et du développement local», souligne Jean-Christophe Laloux, directeur général de la Banque européenne d’investissement.
 

Les 121 projets «Smart Cities Belgium» financés grâce au partenariat entre Belfius et la BEI concernent véritablement l’ensemble du pays. Ils se répartissent de la manière suivante:
Hainaut: 13; Liège: 12; Brabant Wallon: 11; Namur: 11; Luxembourg: 7; Anvers: 12; Flandre Occidentale: 22; Flandre Orientale: 16; Limbourg: 7; Brabant Flamand: 10.

 

Nous vous recommandons

Place Jourdan 2.0  à Bruxelles

Place Jourdan 2.0 à Bruxelles

La place Jourdan à Etterbeek (Bruxelles) est nichée au cœur du quartier européen, bordée d’une multitude de commerces (dont bon nombre d’Horeca) et figure de ce fait parmi les lieux hautement[…]

Reconstruction du théâtre Scarabaeus à Schaerbeek

Reconstruction du théâtre Scarabaeus à Schaerbeek

Troisième fablab orienté urbanisme et architecture à Bruxelles

Troisième fablab orienté urbanisme et architecture à Bruxelles

Un projet de 45 logements sociaux à la cité jardin du Val Maria

Un projet de 45 logements sociaux à la cité jardin du Val Maria

Plus d'articles