Suivre La Chronique

Besix en projet PPP pour l'écluse Beatrix

Le consortium Sas van Vreeswijk, réunissant notamment le groupe belge Besix et RebelValley, TDPartners et Heijmans, a été provisoirement sélectionné par la Rijkswaterstaat (l'homologue néerlandais de l'Agence flamande pour les routes et la circulation ou pour les voies navigables et les canaux maritimes) comme soumissionnaire pour la réalisation de la troisième chambre de l'écluse Beatrix et l'élargissement du canal du Lek aux Pays-Bas. Le bouclage financier de ce projet Dbfm est prévu pour le premier trimestre 2016. Les travaux débuteront probablement en septembre de l'année prochaine. La réception, planifiée en 2019, sera suivie d'une période d'entretien de 27 ans.

La troisième chambre d'écluse aura une longueur de 270 m et une largeur de 25 m. Elle sera adaptée aux bateaux de catégorie inférieure ou égale à Vb selon le classement Cemt, et d'une profondeur maximale de 4 m. Le coût de cette construction a été estimé à près de 220 millions d'euros il y a quelques années.

Ce projet répond à la volonté de la Rijkswaterstaat d'améliorer le trafic sur le canal du Lek à Nieuwegein et de raccourcir le temps d'attente des bateaux de navigation intérieure au niveau de l'écluse Beatrix. Outre la réalisation d'une troisième chambre d'écluse et l'élargissement du canal du Lek, ce projet prévoit notamment l'aménagement d'avant-ports et de mouillages supplémentaires sur le canal. Le canal du Lek, qui comprend l'écluse Princesse Beatrix, relie le Lek au canal Amsterdam-Rhin. Il s'agit d'une importante voie navigable entre les ports de Rotterdam et d'Amsterdam.

Nous vous recommandons

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Maîtres d’ouvrage et architectes débattent sur les défis liés à la rénovation

Le BMA, la KU Leuven et le CIVA mettent la rénovation des logements sociaux du siècle dernier à l'ordre du jour. Au cours de trois soirées-débats, des maîtres d’ouvrage, des architectes et[…]

24/11/2022 |
Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Pour près de deux tiers des Belges, la guerre en Ukraine et les prix élevés de l’énergie devraient accélérer la transition écologique

Travailler à l’extérieur en hiver

Publireportage

Travailler à l’extérieur en hiver

Comment peindre ou repeindre sur place des éléments en aluminium

Comment peindre ou repeindre sur place des éléments en aluminium