Suivre La Chronique

Bientôt une seconde jeunesse pour le quartier de la gare à Tournai

Sujets relatifs :

, ,
Bientôt une seconde jeunesse pour le quartier de la gare à Tournai

Le 3 juillet 2018, les Tournaisiens étaient invités à assister à la présentation de Paola Vigano, urbaniste de renommée internationale sur le réaménagement, la revitalisation et le développement du site du plateau de la gare, de la place Crombez, de la rue Royale et de sa connexion au quartier cathédral. But de l’opération: informer les citoyens, bien sûr, mais aussi les rassurer quant à l’approche globale du projet, la manière dont il va permettre de renforcer l’attractivité du quartier et sur l’impact minimaliste des travaux sur l'activité des commerçants.

L’intervention vise à redynamiser et à clarifier la connexion entre la gare et le cœur historique de la ville classé à l’Unesco (quartier «cathédral»). Elle doit faire preuve d’attention en ce qui concerne la qualité du séquencement du parcours au travers des milieux variés qui le composent, favoriser la mobilité alternative (mobilité douce, transports en commun, véhicules partagés,...) et se faire le support de la diversité d’usages, d’animations et de développement d’une expérience de visite. Tel est le libellé général.

Les travaux incluent principalement: le réaménagement, la réorganisation et la refonte des espaces publics, en ce compris le mobilier urbain ainsi que la construction d’une gare de bus (et son raccordement sur les boulevards) et d’un parking sur le site de la gare ferroviaire. Est incluse également l’intégration de l’infrastructure nécessaire à l’implémentation ultérieure d’équipements connectés (bornes d’information, parking «intelligent», e-logistique, wi-fi, bancs «intelligents», abris de bus connectés,...).

Participation citoyenne à tous les niveaux

Les connexions naturelles avec la gare Sncb sont également ciblées afin de sécuriser les traversées et fluidifier les flux piétons et vélos. Le traitement du plateau de la gare vise à intégrer des fonctions servicielles (de type: mise à disposition de véhicules partagés, point relais permettant de récupérer des commandes faites en ligne,...).

Le cahier spécial des charges insiste particulièrement sur l’importance de la mixité des pratiques de déplacement, sur la cohérence des matériaux à utiliser et sur les interventions sur l’existant.

La conception devra tenir compte des développements ultérieurs (non inclus dans la mission) décrits dans la partie «vision à long terme» du masterplan. La mission inclut également un volet participatif visant les usagers des lieux. La formulation de recommandations en matière de facading et de remise en cohérence des linéaires commerciaux est à effectuer sur base d’une prise de connaissance des études préalables.

Le budget estimé pour ce chantier avoisine 8 millions d'euros. Sauf contre-ordres, les travaux devraient s’achever fin 2021.

Nous vous recommandons

Place Jourdan 2.0  à Bruxelles

Place Jourdan 2.0 à Bruxelles

La place Jourdan à Etterbeek (Bruxelles) est nichée au cœur du quartier européen, bordée d’une multitude de commerces (dont bon nombre d’Horeca) et figure de ce fait parmi les lieux hautement[…]

Reconstruction du théâtre Scarabaeus à Schaerbeek

Reconstruction du théâtre Scarabaeus à Schaerbeek

Troisième fablab orienté urbanisme et architecture à Bruxelles

Troisième fablab orienté urbanisme et architecture à Bruxelles

Un projet de 45 logements sociaux à la cité jardin du Val Maria

Un projet de 45 logements sociaux à la cité jardin du Val Maria

Plus d'articles