Suivre La Chronique

bpost de plus en plus «vert»

Sujets relatifs :

,
bpost de plus en plus «vert»

Le toit du centre de tri de bpost à Anvers désormais équipé de panneaux photovoltaïques. (© Engie Belgium)

La nouvelle installation solaire sur le toit du centre de tri de bpost à Anvers a été inaugurée. Il s’agit du 4e centre de tri alimenté en énergie solaire. Parallèlement, bpost va convertir plus de la moitié de sa flotte en véhicules électriques d’ici 2030. Il utilise déjà dans plusieurs villes le nouveau «Colibus», un véhicule 100% électrique, spécialement conçu pour la livraison de colis.

Les 3.700 panneaux photovoltaïques du centre de tri anversois ont une capacité totale de 1 MW et ont été installés par Engie Fabricom. Cette nouvelle installation porte à 33.000 m² la superficie de panneaux solaires qui recouvrent les bâtiments de bpost.
De son côté, Engie a installé à ce jour 900.000 panneaux solaires en Belgique, dont 12.460 sur les toits des centres de tri de Gand, Liège, Charleroi et Anvers. Les quatre installations ont une capacité totale de 3,2 MW, l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 900 ménages. Elles permettent de réduire les émissions de CO² de plus de 1.200 tonnes par an. Engie a financé l’installation via un système de tiers investisseur et bpost deviendra propriétaire de l’installation après 10 ans. Engie Fabricom sera en charge de l’entretien des panneaux solaires.

Opérateur postal vert

Depuis 2007, bpost a réduit de près de 40% ses émissions de CO² et a été élu par l’IPC, la fédération internationale des opérateurs postaux, «l’opérateur postal le plus vert du monde» pour la 6e année consécutive.

Mais bpost tient également compte du fait que les consommateurs achètent de plus en plus en ligne, ce qui engendre plus de livraisons à domicile. Afin de réduire l’impact de cette évolution et rester un acteur logistique durable, il s’est fixé de nouveaux objectifs de réduction d’émission de CO2 de 20% d’ici 2030. Un objectif validé par «Science Based Targets» qui garantit que bpost est en phase avec les objectifs climatiques de Paris.

C’est dans ce but que l’entreprise va convertir la moitié de sa flotte de véhicules en véhicules électriques d’ici 2030. D’ici 2022, 600 camionnettes électriques parcourront les routes belges. D’ici 2030, elles seront plus de 3.400. 

Colibus

bpost opère en outre le plus grand parc automobile électrique de Belgique. Il l’étoffe avec le nouveau Colibus, un véhicule 100% électrique, spécialement conçu pour la livraison de colis, qui va remplacer les camionnettes de taille moyenne en zone urbaine. Ce véhicule peut contenir plus de 100 colis.

bpost est ainsi le premier opérateur postal en Europe à utiliser le Colibus après une période de tests de 10 mois. Hormis le Colibus et des camionnettes électriques, bpost utilise également 2.652 vélos électriques ainsi que 324 tricycles électriques.
 

Nous vous recommandons

Des façades vertes peuvent réduire la gêne acoustique dans les bâtiments et à l’extérieur

Des façades vertes peuvent réduire la gêne acoustique dans les bâtiments et à l’extérieur

Les toitures, parois ou écrans écologiques entrent désormais dans les stratégies de développement urbain durable. Ils contribuent à accroître la qualité de l’air, à limiter le[…]

09/11/2020 | EnergieEnvironnement
 L’Archipel: VINCI s’offre un siège à son image

L’Archipel: VINCI s’offre un siège à son image

La Smart Home se teinte d’Orange

La Smart Home se teinte d’Orange

Schneider Electric reconnue comme une entreprise durable

Schneider Electric reconnue comme une entreprise durable

Plus d'articles