Suivre La Chronique

Brucargo West, nouvel entrepôt ultramoderne de Brussels Airport

Brucargo West, nouvel entrepôt ultramoderne de Brussels Airport

© Brussels Airport

Cet entrepôt logistique de 50.000 m² est l'une des premières réalisations du masterplan développé par l’aéroport en 2016. Jaspers-Eyers Architects a été chargé de concevoir ce nouveau hub logistique en collaboration avec Sweco.

Les contractants Besix et Stadsbader ont uni leurs forces au sein d’une entreprise commune (TM Bruwest) pour développer le nouveau bâtiment Brucargo West. Les entrepôts sont construits à partir d'une ossature préfabriquée en béton et un sol industriel renforcé de fibres. Les façades sont constituées de panneaux sandwich en béton qui ne sont pas traités à l’intérieur afin de conserver un look industriel.
 
Les bureaux sont construits sur pilotis et sont habillés de murs-rideaux ainsi que de panneaux de béton préfabriqués de couleur blanche. Leur structure est en partie en béton coulé sur place et en partie en préfabriqué. Les éléments préfabriqués pesant jusqu’à 44 tonnes ont été placés à l'aide d'une grue télescopique de 400 tonnes.

Techniques durables

Ces dernières années, Brussels Airport s'est engagé à réduire autant que possible ses émissions de CO2. Ainsi, une partie des toitures est également couverte de toiture verte, tandis que l’ensemble de la surface est prévue pour accueillir à terme des panneaux photovoltaïques. Les bâtiments sont conçus pour une gestion parcimonieuse de l’eau, grâce à l'installation de citernes pour la récupération et la réutilisation de l'eau de pluie. Des investissements ont également été faits afin de compenser l’imperméabilisation des sols par une gestion de l’infiltration des eaux de ruissellement, et ce, par le biais de zone tampon d’infiltration et de puits d’infiltration. Afin de réduire la consommation électrique, le choix s’est porté sur l’éclairage LED au niveau des bureaux mais aussi des entrepôts et de l’extérieur. Le chauffage et le refroidissement des bureaux sont assurés par des pompes à chaleur qui alimentent les plafonds climatisés. La régulation tient compte de l’orientation et l’occupation des bureaux.

Les premiers pieux de fondation ont été placés le 24 mai 2019 et la dernière partie du complexe a été livrée en octobre 2020. En moyenne, cent cinquante travailleurs et trente superviseurs ont travaillé sur la réalisation de cet ouvrage.
 
Au total, Brussels Airport a investi 100 millions d’euros dans la construction de bâtiments logistiques ultramodernes mais aussi dans la rénovation de plusieurs bâtiments existants.
 

© Brussels Airport

© Brussels Airport

© Brussels Airport

© Brussels Airport

© Brussels Airport

© Brussels Airport

© Brussels Airport

Nous vous recommandons

Le transport routier retrouve des couleurs après le coronavirus

Le transport routier retrouve des couleurs après le coronavirus

Viapass, l’entité inter-régionale qui coordonne et contrôle le prélèvement kilométrique pour poids lourds, a bouclé son cinquième exercice d’exploitation. À cette[…]

Un projet de recyclage unique en Europe vise à favoriser le transport fluvial

Un projet de recyclage unique en Europe vise à favoriser le transport fluvial

SPIE équipe De Vlaamse Waterweg d’unités d’alimentation électrique à quai

SPIE équipe De Vlaamse Waterweg d’unités d’alimentation électrique à quai

Norbord automatise l'étiquetage de 700 palettes par jour

Norbord automatise l'étiquetage de 700 palettes par jour

Plus d'articles