Suivre La Chronique

Bruxelles a l'esprit d'entreprise

Sujets relatifs :

L'entrepreneuriat se porte bien à Bruxelles. L'étude sur les starters réalisée par l'Ucm, Graydon et l'Unizo indique en effet que l'an dernier, 11.205 entreprises ont vu le jour dans la capitale, soit une hausse de 3,2% par rapport à 2013.

Des trois Régions du pays, c'est Bruxelles qui présente la plus grande densité entrepreneuriale avec 9,3 starters par 1.000 habitants. La Flandre suit à bonne distance avec 6,4 créations pour 1.000 habitants. La Wallonie ferme la marché avec 6,1 starters pour 1.000 habitants.

Il est vrai qu'en tant que capitale, Bruxelles attire proportionnellement plus d'entreprises qui sont conscientes qu'un tel vivier économique est particulièrement propice pour y développer des affaires. '

A ce jour, 75% des entreprises passent avec succès le cap de la troisième année. Pour l'Ucm, ce n'est pas assez, un accompagnement de qualité, avant et après le démarrage, étant indispensable pour assurer la pérennité de l'activité.

Selon l'étude, le starter bruxellois a en moyenne 35 ans et a déjà acquis une certaine expérience professionnelle en tant que salarié. S'il n'existe pas de profil type pour devenir indépendant, on retrouve des qualités communes chez les entrepreneurs qui ont réussi, comme le dépassement de soi, le goût du challenge, la persévérance ainsi qu'une approche créative des défis et problèmes.

En outre, si les jeunes restent assez logiquement majoritaires, on notera une augmentation significative de l'entrepreneuriat auprès des plus de 65 ans qui affichent une croissance de 80% depuis 2010. Ce phénomène a plusieurs causes: l'allongement de l'espérance de vie en bonne santé, la part croissante des professions libérales dans le monde indépendant et l'augmentation des plafonds de revenus professionnels après la pension. La suppression de toute limite renforcera sans doute encore la tendance.

Compte tenu de ces chiffres, rien d'étonnant à ce que l'Ucm ouvre un second bureau dans la capitale, en plus de celui d'Evere. Il est situé avenue Louise et porte l'équipe bruxelloise de l'Union à une quarantaine de personnes.

A l'occasion de cette ouverture et afin de soutenir l'entrepreneuriat, l'Ucm organise un concours pour les starters qui se lancent en tant qu'indépendants dans la Région bruxelloise. Vingt gagnants, répartis dans cinq catégories, se verront attribuer des prix allant de 250 à 1.500 euros. Le premier de chaque catégorie bénéficiera en outre d'un accompagnement par un entrepreneur bruxellois de renom et d'une campagne médiatique menée par l'Ucm. Le dossier de candidature peut être rempli sur le site ucm.be avant le 31 décembre 2015.

Nous vous recommandons

Le Tour de France continue pour Wanty

Le Tour de France continue pour Wanty

C’est un pas de plus qui a été franchi dans le développement de Wanty avec l’ouverture d’une toute nouvelle filiale à Paris, le premier siège du groupe à l’international. […]

Just call me Derbigum

Just call me Derbigum

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Entreprise

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Plus d'articles