Suivre La Chronique

Bruxelles, appels à projets pour le centre-ville et la zone du canal

Bruxelles, appels à projets pour le centre-ville et la zone du canal

Le Nautilus, un ensemble de près de 200 appartements, est un des développements de la zone entourant le bassin de Biestebroek. (© citydev.brussels)

Le bouwmeester/maître architecte de Bruxelles lance un double appel. Le premier est un appel à manifestation d’intérêt pour un projet dans le centre-ville, le second est un appel à projets dans la zone, hautement stratégique et convoitée, du canal.

De Markten

Le centre communautaire De Markten, situé au Vieux Marché aux Grains, est un lieu connu du centre-ville. Cependant, le public n’en trouve pas facilement l’entrée, celle-ci étant dissimulée derrière un établissement Horeca et n’ayant pas de visibilité directe sur la place. De plus, d’autres circulations méritent d’être repensées, que ce soit pour les Pmr, les sorties de secours ou encore les livraisons.
L’objectif de l’appel à intérêt est donc triple: améliorer la visibilité, la sécurité incendie ainsi que l’accessibilité au centre communautaire. Une proposition intégrée est nécessaire et inclura une zone d’accueil du centre repensée, clairement visible et accessible à tous les types de visiteurs. Elle serait à la fois en relation avec l’établissement Horeca et la cour intérieure, elle prendrait en compte les axes d’entrée à l’avant du bâtiment tout en assurant un contrôle visuel vers le bloc sanitaire. Il faut aussi y ajouter le «Witte Zolder», situé au 3e étage, qui doit être équipé d’une trappe d’évacuation supplémentaire afin que la salle puisse augmenter sa capacité à 120 personnes.

En résumé, l'enjeu du projet est de fournir un confort d'utilisation contemporain avec des flux de circulation fluides à tous les utilisateurs et de répondre aux exigences techniques en matière de sécurité incendie et d'accessibilité, tout en respectant la valeur patrimoniale et l'intégration artistique dans les bâtiments existants.

Le début des travaux est prévu pour septembre 2019 (date indicative sous réserve de la réception des permis requis).
L’équipe de projet devra compter un architecte, un ingénieur en stabilité, un coordinateur Peb et un coordinateur sécurité santé. A noter qu’en tant que maître d’ouvrage, l’administration de la Vgc (Vlaamse Gemeenschapscommissie) n’est pas tenue au bilinguisme de la procédure. Les documents de l’offre devront donc être rédigés en néerlandais.

Planning indicatif

  • 23 novembre 2018: quatre équipes seront invitées à remettre une offre;
  • 28 novembre 2018: visite de site et session d’information;
  • 18 janvier 2019: remise des offres;
  • 25 janvier 2019: présentation des offres devant le comité d’avis;
  • fin février 2019: attribution du marché;
  • 1 mars 2019: début de la mission.

Le montant des travaux est fixé à 250.000 euros (Htva). Les honoraires pour l’ensemble de la mission sont de 30.000 euros ((Htva) et des défraiements de 2.000 euros seront attribués à chacune des équipes sélectionnées et qui auront remis une offre complète et régulière. Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.
Plus d’infos sur le site http://bma.brussels/fr/accueil.


Bassin de Biestebroeck (© Séverin Malaud)

Le territoire entourant le bassin de Biestebroeck à Anderlecht est une des zones de développement les plus impactantes en termes de développement urbain du Plan Canal.

Acteurs publics et privés y mènent différents projets, depuis la construction de logements publics par citydev.brussels et la Slrb en passant par des projets privés mixtes comme Urbanities mêlant habitations et activités productives. Or, ces différents projets sont entourés de 11,7 ha d’espaces publics cruciaux pour la structuration et le dynamisme de ce nouveau quartier. Mais pas uniquement car il s’agit aussi d’un enjeu stratégique pour tout le territoire du canal. C’est en effet l’occasion d’y tracer une identité forte pour les projets ultérieurs.

Le tout est encore assorti de deux cadres réglementaires particuliers: d’une part, le nouveau Ppas, approuvé fin 2017, traduisant l’obligation de mixité entre activités productives et habitat. D’autre part, le territoire s’inscrit dans le contexte plus large du plan de qualité paysagère concernant les 14 km que compte le territoire du canal. Ce plan en cours de rédaction fournira une série de prérogatives, sortes de «toolboxes», qui aiguilleront les futures conceptions d’espaces publics dans le territoire du canal afin de garantir un niveau de cohérence globale.

C’est dans ce contexte stimulant que Beliris a publié un avis de marché pour le développement des espaces publics à Biestebroeck. La première tranche ferme de la mission demande de développer une vision globale, un plan global d’aménagement et une stratégie de phasage. Via des tranches conditionnelles, différentes missions d’auteurs de projets pourront être attribuées. Le budget global aujourd’hui disponible pour les études et travaux s’élève à environ 3.805.840 euros Htva pour une première phase. Pour l'ensemble de la superficie de 11,7 ha, le montant total pour cette mission pourrait monter - à ratio de 200 euros/m² -jusqu'à 24.000.000 euros Htva.
La mission porte sur la désignation d’une équipe pluridisciplinaire qui contient au minimum un concepteur d’espace public, un expert en mobilité, un ingénieur et un expert en participation.

Le bouwmeester maître architecte accompagne le projet et assistera au comité d’avis pour la sélection et l’attribution.

 

Nous vous recommandons

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Une étape de plus pour le vaste programme CityGate à Anderlecht

Le projet Goujons à Anderlecht a franchi une nouvelle étape. En effet, le marché de promotion du bâtiment «Goujons» a été attribué à Immo Louis De Waele et au bureau[…]

16/01/2019 |
Léger recul de la construction européenne cet automne

Léger recul de la construction européenne cet automne

L’industrie des médias et sa dynamique régionale à Bruxelles

L’industrie des médias et sa dynamique régionale à Bruxelles

Bonne année!

Bonne année!

Plus d'articles