Suivre La Chronique

Bruxelles dans le top 5 des villes mondiales pour la gestion de l'eau

Sujets relatifs :

Bruxelles dans le top 5  des villes mondiales pour la gestion de l'eau

null

Vivaqua, une des principales intercommunales belges de production et distribution d'eau potable, mais aussi d'assainissement des eaux usées, se réjouit de l'excellent résultat obtenu par Bruxelles dans l'étude internationale sur la durabilité de l'eau dans les villes. Et pour cause, parmi les points forts relevés dans la capitale figure la qualité des services liés à l'eau. «Comment estimez-vous la gestion de l'eau à Bruxelles'» Telle était la question posée par Arcadis, entreprise hollandaise spécialisée dans le conseil et la conception de l'espace naturel et construit, qui a analysé la gestion durable de l'eau au niveau mondial. L'étude a été menée en collaboration avec le Centre for Economics and Business Research dans 50 villes de 31 pays sur les 5 continents.

Pour l'occasion, les villes avaient été classées en fonction de:

-  la stabilité (capacité d'adaptation, gestion des risques, réserves,');

-  l'efficience (contrôle des coûts, sauvegarde de la ressource pour les générations futures, maintien des infrastructures,');

- la qualité des services liés à l'eau (traitement de l'eau, qualité de l'eau et des services d'assainissement,').

Eh bien, cocorico, puisque d'après le Sustainable Cities Water Index publié par Arcadis, Bruxelles arrive en 5e position au classement général, après Rotterdam, Amsterdam, Copenhague et Berlin, mais avant Toronto, Francfort, Sydney, Paris, New York ou Londres. Par ailleurs, avec une moyenne de 79,8%, Bruxelles occupe la 4e position pour la qualité des services liés à l'eau et la 6e position pour la stabilité du secteur.

Un résultat qui a rempli de fierté Christiane Franck, directrice général de Vivaqua, l'intercommunale qui assure la distribution d'eau et la gestion des réseaux d'égouts dans la Région bruxelloise, pour laquelle il s'agit là du «fruit de plusieurs années d'efforts pour garantir la continuité de l'alimentation en eau et pour adapter en permanence nos standards de qualité aux législations régionales de plus en plus exigeantes.»

Les Belges économisent l'eau

Entreprise 100% publique, active dans les trois Régions du pays, Vivaqua vient par ailleurs de présenter son bilan pour 2015. Il apparaît que l'année s'est soldée par un chiffre d'affaires de 292,4 millions d'euros pour l'ensemble de ses métiers: production et distribution d'eau potable, assainissement des eaux usées. 

L'intercommunale fournit de l'eau potable à quelque 2,25 millions de personnes, soit 1/5e de la population belge. L'an dernier, elle a produit 135,6 millions de m³. Sur l'ensemble de la production, quelque 69 millions de m³ ont été fournis à Bruxelles où Vivaqua est l'unique fournisseur d'eau. Pour le solde, 46 millions de m³ sont allés à la Région flamande et 17 millions de m³ à la Région wallonne.

Mais si la consommation d'eau de distribution des ménages belges est restée stable, elle n'en est pas moins la plus basse d'Europe! Ainsi, en Région bruxelloise, elle s'élève à environ 96 l/jour/personne. On est loin des 122 l/jour/personne de 2002' Cependant, la population bruxelloise augmentant d'environ 1,5% par an, la consommation globale reste stable tout comme les volumes fournis par Vivaqua.

Nous vous recommandons

Le Tour de France continue pour Wanty

Le Tour de France continue pour Wanty

C’est un pas de plus qui a été franchi dans le développement de Wanty avec l’ouverture d’une toute nouvelle filiale à Paris, le premier siège du groupe à l’international. […]

Just call me Derbigum

Just call me Derbigum

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Entreprise

IsoHemp: construit, c’est du belge!

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Van Marcke s’offre un nouveau centre de distribution totalement neutre en CO2

Plus d'articles