Suivre La Chronique

C’est parti pour le projet Elyx du boulevard de la Woluwe

Sujets relatifs :

C’est parti pour le projet Elyx du boulevard de la Woluwe

C’est le long d’un boulevard de la Woluwe totalement réaménagé et largement arboré, que le promoteur Eaglestone a décidé de reconvertir un immeuble de bureaux obsolète en résidentiel de standing. (© Eaglestone)

La première pierre du projet Elyx dont l’acquisition s’est faite le 30 avril 2015, a été posée le 28 juin 2018, en présence notamment du bourgmestre de Woluwe-Saint-Lambert, Olivier Maingain.

Pour rappel, il s’agit d’un projet mixte combinant 57 logements (+/- 6.700 m²) et deux espaces de bureaux (+/- 500 m²). Par ailleurs, 79 emplacements de parking sont prévus au premier niveau du sous-sol. Le projet baptisé «Elyx» a été conçu par l’architecte Axent et devrait être entièrement terminé début 2020.

Cette architecture épurée accueillera des logements spacieux allant du studio à l’appartement 3 chambres. Le prix des appartements varie de 195.000 euros pour un studio à 520.000 euros pour un appartement 3 chambres. Autant dire que le travailleur lambda a peu de chance d’y trouver chaussure à son budget…

«Le résidentiel est en train de se réapproprier les grands boulevards réaménagés. Nous l’avions déjà remarqué avec le projet Twice, sur le boulevard du Souverain, et nous constatons le même enthousiasme pour le projet Elyx dont plus de 55% des logements sont vendus avant même le lancement du chantier» explique Nicolas Orts, CEO d’Eaglestone.

Parmi les acquéreurs, on enregistre une majorité de francophones (95%) de Bruxelles et de Wallonie dont plus de la moitié (55%) sont âgés de 50 à 80 ans. La proportion de propriétaires occupants est de 65% contre environ 35% d’investisseurs, ces derniers se concentrant majoritairement sur les petites unités.

Un espace public totalement réaménagé

En chantier depuis plus de 2 ans, le boulevard de la Woluwe aura un tout autre visage dès la fin de cet été. Arboré et complètement réaménagé, cet axe important d’entrée de ville accueillera le tram 94 qui sera prolongé jusqu’à Roodebeek et offrira une nouvelle solution de mobilité. Le boulevard redessiné sera équipé de larges pistes cyclables séparées du trafic automobile, d’une verdurisation maximale grâce à la plantation de 235 arbres, de zones de promenade, de nouveaux trottoirs et d’un éclairage public renouvelé.

Si le boulevard conservera ses deux bandes de circulation dans les deux sens, celles-ci seront toutefois réduites en largeur pour diminuer la vitesse des véhicules et faire de la place aux piétons.

La place Saint-Lambert, débarrassée du trafic du côté des arcades, s’en trouvera complètement apaisée. En effet, en lieu et place de la vaste zone de parking à laquelle elle est réduite depuis des lustres, la place se transformera en un  espace de convivialité.

«Le choix de la reconversion d’un immeuble de bureaux obsolète en résidentiel de standing sur un boulevard entièrement réaménagé apparaissait comme une évidence pour Eaglestone», explique Nicolas Orts. On l’espère bien, sachant que le promoteur a tout de même investi 25 millions d’euros dans ce projet. «Mais l’engouement des candidats acquéreurs nous démontre que cette option était la bonne.»

Nous vous recommandons

Le complexe de bureaux Buzzcity trouve preneur

Le complexe de bureaux Buzzcity trouve preneur

Le promoteur Atenor vient d’annoncer qu’un accord est intervenu en vue de la vente du projet luxembourgeois Buzzcity à une société à constituer par Fidentia Belux Investments. Pour rappel, en novembre[…]

13/12/2018 | Secteur immobilier
Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Le Radisson Blu Hotel Bruges, la fée bleue du mégaprojet immobilier «New Bruges»

Le Radisson Blu Hotel Bruges, la fée bleue du mégaprojet immobilier «New Bruges»

L’état des lieux en un clic?

L’état des lieux en un clic?

Plus d'articles