Suivre La Chronique

Cadiz livré à Anvers

Sujets relatifs :

,
Cadiz livré à Anvers

null

Le complexe résidentiel Cadiz, un projet de quelque 40.000 m² mêlant Horeca, commerces, supermarché, centre de soins résidentiels de 116 chambres, logements d'assistance et 216 appartements sur la «petite île» d'Anvers, est fin prêt.

Conçu par Polo Architects et Meta architectuurbureau, cet édifice a été développé par Cores Development et Builprom. Il constitue le point de repère du quartier redéveloppé de Cadix. A l'intérieur du bâtiment, un îlot de verdure a été aménagé au rez-de-chaussée, tandis qu?un vaste parking est prévu au sous-sol. Ces aménagements ont non seulement permis de créer un climat propice à l'installation d'établissements Horeca et de commerces dans le quartier, mais s'intègrent également dans le concept du bâtiment lui-même. Le projet Cadiz drainera de 800 à 1.000 nouveaux habitants vers la petite île. Depuis la Seconde Guerre mondiale, aucun quartier d'Anvers n?a offert un nouvel habitat à plus de 1.000 personnes à la fois.

Logements d'assistance

L'AM Besix-Vanhout a entamé les travaux de construction du projet Cadiz en août 2013. Les unités résidentielles ont été réceptionnées, tandis que les lots non résidentiels du projet seront achevés dans les prochains mois. La petite île avait déjà depuis 25 ans la réputation d'être un quartier émergent, mais ce statut n?est devenu réalité qu?avec l'arrivée du MAS.

Cadiz a été construit sur le site de l'ancienne douane. Bien que ce bâtiment de style brutaliste conçu dans les années 70 n?était pas dénué de qualité, il ne s'avérait pas adéquat pour abriter des logements. La structure laissait en effet peu de possibilités pour offrir suffisamment de lumière naturelle à chaque logement. En outre, il était localisé au centre du bloc de bâtiments et entouré de places de parking et de terrains vagues. Dépourvu des qualités urbaines nécessaires pour insuffler la vie dans ce nouveau quartier résidentiel, il a donc été démoli.

L'exercice était complexe: il s'agissait de réaliser un grand nombre d'unités de logement sur un bloc de bâtiments profond, tout en offrant à chaque logement suffisamment de vue et de lumière naturelle. Meta architectuurbureau et Polo Architects, deux bureaux anversois, ont conçu un ensemble dont la typologie fait penser à une petite ville dans la ville par l'entrelacement de fonctions résidentielles et autres. Le plan combine divers types d'habitats (appartements, luxueux penthouses, logements d'assistance et logements sociaux) avec des infrastructures semi-publiques de type commerces et Horeca.

Deux visages

Cadiz est également un bâtiment à deux visages. De près, au niveau de la rue, on ne voit que la plinthe de façade occupée par des magasins, logements d'assistance et autres appartements. Un claustra aux deuxième et troisième étages entoure l'ensemble du bloc de bâtiments et isole les appartements de la rue. De la rue, on aperçoit le jardin collectif intérieur. De loin, Cadiz montre un visage plus monumental. Quatre tours résidentielles, en retrait de l'alignement, se trouvent sur le toit du socle et dans le jardin intérieur situé en contrebas. Une surface verte inclinée relie la zone intérieure collective aux terrasses privées sur le socle.

Des mesures ont en outre été prises pour récolter au mieux les eaux de pluie et réduire au minimum l'évacuation vers les égouts. Des toitures vertes et des réservoirs tampons ont été aménagés afin de permettre la réutilisation des eaux pluviales dans le complexe.

Juste à côté de Cadiz, la future place de quartier est appelée à devenir un lieu de rencontre. La circulation y est repoussée au maximum et les abords du bassin Kattendijk sont aménagés comme des espaces qualitatifs invitant riverains et visiteurs à se détendre au bord de l'eau.

Les travaux de voirie sont partiellement terminés, les derniers aménagements étant programmés pour la fin de l'été.

Nous vous recommandons

Les entrepreneurs flamands attendent le plan pluriannuel d’égouttage et d’épuration des eaux

Les entrepreneurs flamands attendent le plan pluriannuel d’égouttage et d’épuration des eaux

La Flandre doit se conformer aux exigences de qualité de l’eau de la Directive-Cadre européenne sur l’Eau à l’horizon 2027. Pour la Confédération flamande de la construction ou VCB (Vlaamse[…]

La Flandre multiplie les panneaux solaires

La Flandre multiplie les panneaux solaires

 Les écoles flamandes touchent 24 millions d’euros pour des projets de construction

Les écoles flamandes touchent 24 millions d’euros pour des projets de construction

L’impact du «bouwshift» encore incertain

L’impact du «bouwshift» encore incertain

Plus d'articles