Suivre La Chronique

Capgemini ou l’art de savoir se rendre indispensable

Sujets relatifs :

Capgemini ou l’art de savoir se rendre indispensable

Le groupe français Capgemini est l'héritier de la société française Sogeti, fondée en 1967 par Serge Kampf, décédé le 15 mars 2016. L’entreprise est aujourd’hui un des leaders mondiaux des prestations de services informatiques aux entreprises: conseil, services technologiques et infogérance.

La légende raconte que Serge Kampf a fondé Sogeti, en 1967, avec trois anciens collègues de Bull où il avait occupé un poste de directeur, dans son deux pièces de Grenoble, sa ville natale. C’est donc dans ce modeste décor que prend naissance le groupe qui figure aujourd’hui dans le Top 6 mondial des sociétés de conseil en informatique, univers ultra-concurrentiel s’il en est. Le décollage ne s’est d’ailleurs pas fait attendre longtemps puisque, dès 1975, l’acquisition de deux sociétés de services informatiques, Cap et Gemini Computer Systems, fait de l’entreprise (rebaptisée par la suite Capgemini, Sogeti n’étant désormais plus qu’une entreprise parmi les autres entités du groupe) un leader europén, avec une présence dans 21 pays.

Sous sa présidence, le groupe s'internationalise et se développe rapidement, en diversifiant ses métiers, lesquels vont des solutions d’investissement de capital aux services intellectuels. En 1989, au terme de réorganisations internes, de rachats de sociétés concurrentes, d’expansion européenne, l’entreprise est mûre pour aborder le marché américain, ce qui lui permet de faire partie des leaders mondiaux du secteur des services informatiques.

Le groupe poursuit sa croissance et peaufine sa pratique du conseil en management, en même temps qu’il élargit son réseau et son rayonnement géographiques grâce à une série d’acquisitions, tant en Europe (Bossard en France) qu’aux Etats-Unis (United Research en 1990 et le groupe Mac l’année suivante) où le rachat d’Ernst & Young Consulting en 2000 renforce la présence de Capgemini en Amérique, un marché qui représente désormais 30% du chiffre d’affaires du groupe.

Dès la fin des années 1990, Capgemini entame son développement en Inde pour y regrouper, fin 2015, 85.000 collaborateurs (et on en annonce 100.000 à très court terme!), soit bien plus que la moitié de la totalité des effectifs du groupe qui emploie pourtant 180.000 personnes sur les cinq continents.

En 2012, Serge Kampf prend sa retraite et désigne Paul Hermelin comme successeur. Au bilan d’une direction longue de 45 ans: un groupe multinational fort de plus de 180.000 collaborateurs et présent dans plus de 40 pays pour un chiffre d’affaires de 11,9 milliards d’euros en 2015 (dont 10% à porter au crédit du Benelux)...

Quatre métiers…

Ces dernières années, Capgemini a recentré ses activités autour de deux de ses quatre métiers clé.

• Les services de conseil (via Capgemini Consulting qui représente 4% du chiffre d'affaires du groupe), secteur au sein duquel l’entreprise identifie, développe et met en œuvre des projets de transformation visant à renforcer l'avantage compétitif de ses clients;

• les services d'intégration de systèmes (59% du chiffre d'affaires) au sein desquels ses équipes conçoivent et réalisent des projets technologiques couvrant l'intégration de systèmes complexes et le développement d'applications informatiques. Grâce à la forte demande du marché pour les offres applicatives liées au digital et au Cloud, ce métier connaît un développement constant et contribue largement à la croissance du groupe;

• les services informatiques de proximité. Dans ce domaine,  l’entreprise Sogeti (celle-là même qui a donné naissance au groupe dont elle est aujourd’hui une entité spécialisée dans le domaine de l’assistance technique) propose des services technologiques haut de gamme pour répondre aux besoins locaux en termes d'infrastructures, d'applications, d'ingénierie, de test et d'opérations. En 2003, l’acquisition de Transiciel a permis de doubler la taille de Sogeti qui représente aujourd’hui 15% du chiffre d’affaires de Capgemini et se positionne en leader européen dans ce segment;

• les services d'infogérance (22% du chiffre d'affaires) via lesquels les experts du groupe accompagnent les clients afin de leur apporter toute l'aide, partielle ou totale, dont ils ont besoin dans la gestion de leurs systèmes d'information et ce, pour une durée de cinq ans en moyenne (qu'il est néanmoins possible de prolonger jusqu'à dix ans, voire plus).

… pour une multitude de clients potentiels

Ces divers métiers, Capgemini les exerce dans une multitude de secteurs. Le groupe travaille ainsi régulièrement pour le secteur public pour lequel il assure la modernisation des services.

Chez nous, par exemple, Capgemini Belgique (dont le siège se trouve à Diegem) a conclu un contrat-cadre avec le Spw Budget et Contrôle de la Gestion pour assurer pendant quatre ans la gestion de Fedcom, une application utilisée par le service comptable fédéral pour établir les comptes annuels des autorités fédérales, tels que publiés ensuite par le ministre du Budget.

En tant que leader mondial en matière de systèmes informatiques appliqués aux réseaux et aux compteurs électriques intelligents, Capgemini aide aussi les entreprises à maîtriser l'évolution permanente des réglementations et à répondre aux préoccupations environnementales émergentes.

Le groupe propose en outre des services financiers à plus de 900 clients dans le monde. Dans ce domaine, il simplifie les applications et les infrastructures informatiques des établissements financiers pour leur permettre de garder une longueur d'avance en s'appuyant sur des modèles économiques innovants, comme la gestion de la mobilité ou des données intelligentes.

Capgemini est aussi actif dans le secteur de la distribution et de la vente au détail, domaine où l’entreprise aide ses clients en exploitant la technologie, comme le cloud computing, dans le but de développer des plateformes de commerce électronique.

Enfin, fort de plus de 30 ans d'expérience dans le secteur des télécommunications et de l'environnement digital, le groupe propose des solutions innovantes reposant sur son savoir-faire technologique en termes de réseaux.

Une entreprise où il fait bon travailler

S’agissant de la filiale belge, il serait dommage de ne pas signaler qu’elle a obtenu, en février dernier, la certification Top Employers Belgique pour la… dixième année consécutive! Pour rappel, il s’agit d’une certification accordée par le Top Employers Institute qui distingue les «meilleurs employeurs du monde», en l’occurrence ceux qui proposent un environnement de travail de grande qualité, favorisent le développement des talents à tous les échelons et s'efforcent d'améliorer en permanence leurs pratiques RH. 

Adie Frydman

www.be.capgemini.com

Nous vous recommandons

HUSQVARNA : Un partenaire unique pour des solutions multiples

Publireportage

HUSQVARNA : Un partenaire unique pour des solutions multiples

Husqvarna est le spécialiste par excellence du traitement des sols en béton, de la préparation à la finition, en rénovation comme en construction. Du sol brut au sol poli, il offre aux professionnels une solution performante à chaque étape du[…]

24/06/2021 |
GPC Europe & Bisol, les partenaires du marché européen du photovoltaïque

Publireportage

GPC Europe & Bisol, les partenaires du marché européen du photovoltaïque

Engins Explosifs dans votre zone de projet? Deminetec-Explosive Clearance Group est votre partenaire !

Publireportage

Engins Explosifs dans votre zone de projet? Deminetec-Explosive Clearance Group est votre partenaire !

Deschacht Conduites utilitaires fournit des tubes d’enfoncement en PRV pour le fonçage horizontal sous la chaussée de Lille près de Tournai

Publireportage

Deschacht Conduites utilitaires fournit des tubes d’enfoncement en PRV pour le fonçage horizontal sous la chaussée de Lille près de Tournai

Plus d'articles