Suivre La Chronique

Caterpillar à la diète

Sujets relatifs :

,
Caterpillar à la diète

null

Caterpillar, n°1 mondial des engins de génie civil et de matériel minier, annonce un nouveau plan de restructuration et de réduction des coûts mis en chantier dès la fin de l'année. A la clé: 1,5 milliard de dollars d'économies par an. Le groupe de Peoria dans l'Illinois s'attend à un recul de son chiffre d'affaires 2015 à 48 milliards de dollars, soit 1 milliard de moins que prévu. Et les choses ne devraient pas s'arranger en 2016 puisque ce chiffre devrait se situer 5% sous celui de 2015.

Concrètement, de 4.000 à 5.000 emplois passeront à la trappe d'ici la fin de 2016, mais essentiellement cette année encore. D'ici 2018, ce sont même plus de 10.000 postes qui pourraient disparaître au sein du groupe. Plus de 20 usines dans le monde seront concernées par ces dégraissages, soit 10% de la superficie totale de ses usines. Pour l'instant en tout cas, pas de détails sur les sites concernés. Tout au plus sait-on que les trois grands segments du groupe ' la construction, l'énergie et l'industrie minière ' seront touchés.

Pour Doug Oberhelman, président et Ceo de Caterpillar, ces mesures résultent d'une convergence de conditions de marchés difficiles dans des régions et des secteurs industriels clés, dont les mines et l'énergie. Le fabricant enregistre ainsi un recul de son chiffre d'affaires pour la 3e année consécutive et le 4e recul consécutif annoncé pour 2016 est totalement inédit dans l'histoire nonagénaire du groupe. Rappelons par ailleurs que depuis 2013, Caterpillar a fermé ou élaboré des plans de fermeture de plus de 20 usines et a supprimé plus de 31.000 emplois depuis la mi-2012. Pour mémoire, l'usine du groupe à Gosselies avait fait partie du lot en perdant 1.400 emplois début 2013.

Parmi les causes de cette restructuration, il faut épingler le ralentissement économique de la Chine, la faiblesse de la demande en équipements miniers, la baisse des prix pétroliers qui a provoqué un recul considérable de l'industrie pétrolière et gazière. Dans les équipements pour la construction enfin, Caterpillar note des ventes anémiques tant en Amérique du Nord que latine et qu'en Europe, Afrique, Asie-Pacifique et au Moyen-Orient.

En attendant une relance des économies émergentes notamment, Caterpillar a donc décidé de ne pas faire le gros dos, mais de trancher une nouvelle fois dans le vif.

Nous vous recommandons

Kärcher sort une nouvelle balayeuse compacte: la MC 250

Kärcher sort une nouvelle balayeuse compacte: la MC 250

La balayeuse MC 250 comble le dernier vide dans le portefeuille du groupe allemand qui dessert désormais toutes les catégories de ces machines, allant de 0,5 à 6 m3. Cette nouvelle balayeuse combine une vitesse de transport[…]

12/10/2019 | BalayeuseKärcher
Scania AXL, un camion autonome et sans cabine

Scania AXL, un camion autonome et sans cabine

Voka nomme A&C Solutions au Willen Winnen Award

Voka nomme A&C Solutions au Willen Winnen Award

Metso présente sa benne hybride : le «Truck Body»

Metso présente sa benne hybride : le «Truck Body»

Plus d'articles