Suivre La Chronique

Cinq entreprises investissent dans une chaire en génie hydraulique côtier

Sujets relatifs :

, ,
Cinq entreprises investissent dans une chaire en génie hydraulique côtier

cof

Le port de Zeebrugge, les entreprises de dragage Jan De Nul Group et Deme Group, le bureau d’études Tractebel et les entreprises de construction Artes et Besix vont financer une chaire dédiée au groupe de recherche en Génie hydraulique côtier et Mécanique des sols du Pr Pieter Rauwoens à la KU Leuven (campus de Bruges) et de son collègue, le Pr Jaak Monbaliu du département Génie civil de la KUL. La chaire vient d’être inaugurée.

La création d’une chaire permet à des entreprises ou organisations de prêter leur concours financier à tel ou tel domaine d’enseignement et/ou de recherche innovant dans une université, et de contribuer ainsi à accroître sa visibilité. L’attribution de cette chaire se traduira par un coup de pouce financier de trois ans par les partenaires qui espèrent ainsi attirer davantage d’étudiants dans le vaste domaine du génie hydraulique (ports, entreprises de construction et de dragage, bureaux d’études,...).

Actuellement, la KU Leuven dispose de plus de 100 chaires, mais l’originalité de celle-ci réside dans le nombre de partenaires qui investissent ensemble dans sa mise en place.
 

Nous vous recommandons

Un nouveau droit des biens ? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 2

Un nouveau droit des biens ? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 2

Une étude de cas : la superposition d’un immeuble de bureaux existant avec un bâtiment supplémentaire de quatre étages composé d’un parking public. Dans notre contribution précédente,[…]

28/01/2022 |
Un nouveau droit des biens? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 1

Un nouveau droit des biens? Une nouvelle dimension pour la structuration des projets immobiliers (publics) partie 1

Le nouveau droit des biens et son impact sur les projets immobiliers à composante publique: un progrès mais pas une révolution copernicienne ?

Le nouveau droit des biens et son impact sur les projets immobiliers à composante publique: un progrès mais pas une révolution copernicienne ?

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Le coronavirus fait grimper le nombre de litiges dans la construction

Plus d'articles