Suivre La Chronique

Citydev.brussels diversifie son offre pour les entreprises

Sujets relatifs :

,
Citydev.brussels diversifie son offre pour les entreprises

Après les parcs pour Tpe et Pme, citydev.brussels diversifie sa gamme de produits pour les entreprises avec un parc MGE. En effet, elle a acquis le site Gallimard (plus de 22.000 m2) dans la zone Dobbelenberg à Haren qu’elle convertira en parc pour moyennes et grandes entreprises (MGE). Il pourra accueillir jusqu’à 110 emplois.

Une présence renforcée pour citydev.brussels

La parcelle d’environ 2,2 ha est située en zone d’industries urbaines (Ziu) et enclavée entre le chemin de fer (Diabolo et Schaerbeek Formation) et la Région flamande (zone industrielle de Vilvorde). Le site représente un atout stratégique pour citydev.brussels qui renforce sa présence dans la zone nord de Bruxelles. Elle est en effet déjà présente de l’autre côté du chemin de fer avec le site Bruel de 1,2 ha acquis en 2015.

Les modules disponibles sur le site Gallimard, qui abritait auparavant les éditions du même nom, visent les sociétés ayant des besoins de surface entre 1.000 et 4.000 m2. Les anciens bâtiments de la maison d’édition ont une superficie de plus de 13.000 m2 et sont en excellent état. Ils se composent d’un bâtiment industriel avec bureaux et locaux polyvalents datant des années 1990 et de trois bâtiments industriels récents (10 ans).

Commercialisation des halls industriels pour 2019

 Le tout peut aisément être divisé en 4 halls industriels indépendants de 1.200, 2.500, 4.100 et 4.200 m2. La division des bâtiments pourra se faire sur mesure selon les besoins des entreprises qui les occuperont.

Outre la modularité et la densité bâtie optimale, le site a aussi d’autres atouts. Il permet par exemple une occupation par un seul ou plusieurs occupants. Chaque bâtiment dispose de ses portes sectionnelles, voire de ses propres quais de chargement. Le sol est en béton lisse avec une surcharge admissible de 5 t/m2. Les halls comportent peu de colonnes avec une hauteur sous plafond de 7 à 7,5 M. Leur aménagement avant exploitation ne nécessite pas de gros investissements.

 

Une première Pme bruxelloise, active dans la fabrication de matériel pour l’Horeca, a déjà manifesté son intérêt pour une partie du bâtiment. La commercialisation des autres espaces sera lancée peu avant la livraison et la fin des travaux prévus pour l’été 2019.

Cette nouvelle offre dans le portefeuille de citydev.brussels évolue avec les nouveaux enjeux économiques, dont les besoins en sites modulables, facilitant la multi occupation.

Nous vous recommandons

Un joint périphérique de haut niveau signé Dow et Swisspacer

Un joint périphérique de haut niveau signé Dow et Swisspacer

Une étude du bureau « Ingenieurbüro Bauwerk » montre que la combinaison du joint de scellement (Dow) et de l’intercalaire warm edge (Swisspacer) permet d’améliorer la valeur Ucw d’une[…]

Gand attribue le marché d’un bureau communal

Gand attribue le marché d’un bureau communal

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

Prison de Namur: la Régie des Bâtiments opère une rénovation en profondeur

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

La Régie des Bâtiments finance les travaux à la Bibliothèque royale de Belgique

Plus d'articles