Suivre La Chronique

Cofinimmo acquiert une maison de repos et de soins en Allemagne

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,
Cofinimmo acquiert une maison de repos et de soins en Allemagne

Cofinimmo a acquis la maison de repos et de soins (Mrs)  «Seniorenresidenz Langelsheim» pour un montant de 8 millions d’euros. Cet établissement compte 78 lits et est exploité par Convivo Holding GmbH, avec lequel Cofinimmo a signé un bail de type «double net» (les coûts d’entretien de la structure du bâtiment et les coûts de remplacement des équipements techniques sont assumés par le propriétaire) pour une durée de 20 ans, avec deux options de prolongation de cinq ans. Il ne s’agit pas de la première collaboration entre les deux partenaires: ils ont déjà signé un bail en septembre 2017 relatif à la location de la «Villa Sonnenmond», une Mrs spécialisée dans les soins de seniors souffrant de démence à Neustadt im Westerwald.

«Notre portefeuille immobilier de santé en Allemagne représente aujourd’hui 157 millions d’euros et compte dix actifs. Notre objectif est de poursuivre notre croissance sur ce marché, où les besoins d’hébergement et de soins de personnes âgées augmentent rapidement», explique Jean-Edouard Carbonnelle, chief executive officer de Cofinimmo.

 

Nous vous recommandons

Infrastructures pénitentiaires: la formule «Design, Build, Finance & Maintain» est-elle vraiment une bonne affaire?

Infrastructures pénitentiaires: la formule «Design, Build, Finance & Maintain» est-elle vraiment une bonne affaire?

Dans son rapport «Maintenance des établissements pénitentiaires en partenariat public-privé», la Cour des comptes s’est penché sur le suivi par l’Etat, des activités de maintenance des[…]

19/12/2018 | JuridiqueActu sociale
Le «New Way of Living» oblige à concevoir l’habitat autrement

Le «New Way of Living» oblige à concevoir l’habitat autrement

Le complexe de bureaux Buzzcity trouve preneur

Le complexe de bureaux Buzzcity trouve preneur

Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Selon l’Upsi, les charges d'urbanisme locales risquent de tuer dans l’œuf de nombreux projets immobiliers

Plus d'articles