Suivre La Chronique

Comet Traitements, pionnier de l'économie circulaire

Sujets relatifs :

Comet Traitements, pionnier de l'économie circulaire

null

Ayant fait le pari d'intégrer l'économie circulaire dès le début des années 2000, Comet Traitements est régulièrement sollicitée par le monde politique ou d'autres parties prenantes pour partager son expérience et sa vision de l'économie circulaire.

Comet Traitements, une entreprise wallonne initialement spécialisée dans le traitement et le recyclage des résidus de déchiquetage de déchets métalliques, a été la première en Europe à traiter les résidus de broyage légers, ce qui jusqu?au début des années 2000 ne se faisait pas. Ces résidus, pourtant considérés à l'époque comme dangereux, étaient envoyés dans des centres d'enfouissement de classe 1 (en Flandre, puisqu?il n?en existe pas en Wallonie). C'est le risque de voir arriver une décision environnementale sur ces déchets qui a poussé le groupe Comet à entamer, dès 1992, des recherches sur ces résidus. «Nous aurions pu faire comme d'autres, attendre de voir ce qui allait arriver et risquer de mettre en péril notre activité. Mais nous avons choisi de transformer cette «menace» législative en opportunité économique», rappelle Pierre-François Bareel, R&D Manager de Comet Traitements. En 2002, Comet a donc lancé sa première unité de traitement de résidus de broyage légers, un projet conçu dans une optique d'innovation constante et qui a permis à l'entreprise de structurer son département et sa politique de R&D.

Travailler sur la demande plutôt que sur l'offre

C'est également une logique économique qui a poussé l'entreprise, à l'origine spécialisée dans les métaux non ferreux, à travailler sur les matières plastiques. «Après les métaux, c'est à partir des plastiques que nous pouvions créer le plus de valeur.» Au terme de cinq années de travaux de recherche, Comet en a consacré trois de plus à analyser et comprendre le marché de la plasturgie, très différent de celui de la sidérurgie et beaucoup plus morcelé. «Pour éviter que les prix ne baissent, et pour que notre activité reste rentable, nous devions découvrir de nouvelles applications et susciter une demande pour les nouvelles matières issues du recyclage que nous proposions. Car si l'économie circulaire est un beau concept, il y a un revers à la médaille: on travaille encore trop sur l'offre de matériaux. Or si cette offre ne cesse d'augmenter, la consommation quant à elle ne suit pas forcément. Recycler les déchets pour les remettre sur le marché sans leur trouver de débouchés n?est pas viable, du moins dans le secteur des plastiques», souligne Pierre-François Bareel sur le site d'Agoria. À côté du recyclage, un autre maillon de la chaîne est donc l'écoconception: « Je ne pense pas seulement à une conception qui prend en compte le recyclage en fin de vie du produit, mais surtout à une conception des produits de manière à ce qu?ils utilisent ces nouveaux matériaux issus du recyclage. »

La politique R&D de Comet est donc axée sur l'amélioration constante de la qualité de leurs produits, en vue de susciter une demande sur des marchés de niche. Pour ce faire, l'entreprise collabore étroitement avec l'industrie pour découvrir comment elle peut utiliser ces produits issus du recyclage.

Nous vous recommandons

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul construit la première installation de lavage physico-chimique des sols en Wallonie

Jan De Nul et sa filiale environnementale Envisan ont réalisé une installation de lavage physico-chimique des sols et l’ont mise à disposition du centre de recyclage des sols de Liège d’Envisan. […]

08/04/2021 | RecyclageWallonie
Besix installe et exploite une structure de valorisation des déchets de classe mondiale à Dubaï

Besix installe et exploite une structure de valorisation des déchets de classe mondiale à Dubaï

L’économie circulaire prend de l’ampleur dans le secteur de la construction

L’économie circulaire prend de l’ampleur dans le secteur de la construction

L’économie circulaire, créatrice d’emplois et résistante aux crises

L’économie circulaire, créatrice d’emplois et résistante aux crises

Plus d'articles