Suivre La Chronique

Conduite extrême avec Optitrack

Sujets relatifs :

, ,
Conduite extrême avec Optitrack

Renault Trucks enrichit son offre Optitrack afin d’augmenter la motricité des véhicules et de maintenir leurs performances sur tous les terrains. Le constructeur propose également une version Optitrack+, intégrant de nouveaux moteurs hydrauliques, pour ses clients évoluant dans des conditions difficiles.

Développé par Renault Trucks en partenariat avec Poclain Hydraulics depuis 2009 et disponible sur les véhicules de la gamme C (cab 2,5 m), l’Optitrack offre un supplément temporaire de mobilité grâce à deux moteurs hydrauliques situés dans les moyeux des roues avant. Ce système permet de disposer à la demande d’une traction intégrale temporaire, en s’affranchissant des contraintes d’un véhicule toutes roues motrices «classique», notamment en matière de consommation de carburant, de hauteur de chargement, de coûts de maintenance et de surpoids.

Renault Trucks a donc décidé de renforcer cet Optitrack en intégrant de nouvelles prestations. La pression hydraulique du système a été augmentée, passant de 420 à 450 bars, ce qui permet une augmentation de 7% du couple maximal à la roue. Cette nouvelle fonctionnalité permet d’améliorer la motricité et de faire face aux difficultés inhérentes à la conduite avec une charge importante ou en forte pente.

Une motricité accrue dans des conditions difficiles.

 

De plus, afin de garantir une puissance maximale au démarrage dans les situations les plus contraignantes et une maîtrise complète du véhicule, Renault Trucks a ajouté la fonctionnalité «boost». Actionnée à la demande du chauffeur, elle force la pression au maximum (450 bars) sur les roues avant pour atteindre le couple maximum au démarrage.

Confort de conduite et conditions difficiles

Le système Optitrack se désactive lorsque le véhicule atteint 50 km/h (au lieu de 40 km/h sur la version précédente) et se réengage automatiquement à 20 km/h, ne nécessitant plus de manipulations de la part du conducteur.

Enfin, un outil d’auto-calibration ajuste en permanence les paramètres du système Optitrack et permet de maintenir la performance du véhicule tout au long de sa durée de vie.

Une marche arrière supplémentaire a également été ajoutée (R2) pour faciliter la manœuvrabilité optimale sur tous les terrains.

Quant aux camions qui évoluent dans des conditions difficiles, ils peuvent être équipés d’Optitrack+ permettant un gain de couple de 30% sur les roues avant. Cette version renforcée permet une motricité sans rupture en situation de forte charge, forte pente ou en terrain meuble. Optitrack+ est particulièrement préconisé pour les métiers du terrassement ou encore du transport de granulats, en conditions difficiles.

Nous vous recommandons

JCB lance une pelle sur chenilles à hydrogène

JCB lance une pelle sur chenilles à hydrogène

JCB a mis au point la JCB 220X, une pelle sur chenilles de 20 tonnes alimentée par une pile à combustible à hydrogène.  L'énergie du prototype de pelle sur chenilles JCB est produite en faisant[…]

04/07/2020 | MatérielHydrogène
Hyundai nomme un nouveau directeur des ventes en Europe de l’Ouest

Hyundai nomme un nouveau directeur des ventes en Europe de l’Ouest

Bobcat propose un nouveau nettoyeur haute pression pour ses chargeuses

Bobcat propose un nouveau nettoyeur haute pression pour ses chargeuses

Bobcat annonce ses nouveaux modèles de télescopiques et de chargeuses sur chenilles de Phase V

Bobcat annonce ses nouveaux modèles de télescopiques et de chargeuses sur chenilles de Phase V

Plus d'articles