Suivre La Chronique

Confusion sur l’autorisation ou l’interdiction des travaux intérieurs

Confusion sur l’autorisation ou l’interdiction des travaux intérieurs

© Mathilde Aubier et Christine Delaquaize

Selon l'Arrêté ministériel qui définit les conditions du plan de déconfinement, les travaux intérieurs sont autorisés à partir d’aujourd’hui, mais pas selon le centre de crise. Une confusion que la Confédération Construction souhaite lever.

Vendredi soir a été publié l'Arrêté ministériel qui définit les conditions du plan de déconfinement, sans faire mention d’une interdiction des travaux intérieurs dans les bâtiments habités. Cependant, dans la version adaptée de la FAQ publiée samedi par le centre de crise, il est écrit que les travaux en intérieur dans les bâtiments habités ne sont pas autorisés, à l’exception des interventions urgentes.

C’est dans ce contexte que la Confédération Construction appelle à corriger ce dernier point. Elle insiste pour que les limitations de la FAQ soient supprimées et remplacées par les conditions conclues dans l'accord sectoriel du 24 avril.

Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction : « Le 24 avril, les organisations patronales que sont la Confédération Construction, la Fema et la Bouwunie, ont signé avec la centrale générale de la FGTB un projet de protocole d'accord, inspiré du guide générique du Groupe des Dix. Dans ce protocole, nous avons présenté quelques mesures de prévention et de sécurité supplémentaires, comme le port de masques ou la limitation des contacts avec le client, afin de pouvoir travailler chez les particuliers en toute sécurité. Si des personnes sont infectées par le COVID-19 dans le bâtiment concerné, nous avons prévu des mesures encore plus strictes. »
 

Nous vous recommandons

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Le secteur de l’immobilier commercial demande des mesures de soutien supplémentaires

Les propriétaires et locataires de locaux commerciaux demandent des mesures supplémentaires pour assumer certaines charges telles que le précompte immobilier, les taxes locales ou encore les services d’entretien. Tout[…]

04/11/2020 | Socio-EconomieCommercial
Les entreprises de construction peuvent poursuivre leurs activités normalement

Les entreprises de construction peuvent poursuivre leurs activités normalement

Distances sociales sur chantier: comment les respecter?

Distances sociales sur chantier: comment les respecter?

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Quarantaine prolongée : plus de 4.600 travailleurs de la construction concernés

Plus d'articles