Suivre La Chronique

Coulures sur les vitres et châssis: prévenir et soigner

Sujets relatifs :

Coulures sur les vitres et châssis: prévenir et soigner

Coulures (© photo: Victor Vicour)

Les panneaux en béton, en maçonnerie ou à base de ciment qu'on installe en façade et qui surplombent des vitrages et menuiseries extérieures peuvent quelquefois y laisser de vilaines coulures qui - même après des nettoyages répétés - resurgissent. Ces traces peuvent finalement devenir indélébiles si on ne les traite pas rapidement dès qu'elles apparaissent, comme expliqué dans ce qui suit.

Comment ces taches arrivent-elles'

En façade, la pluie peut ruisseler sur les éléments à base de ciment qui surplombent des vitrages ou des menuiseries extérieures. Cela produit une coulure grisâtre qui vient se déposer sur ces derniers sous forme d'éclaboussures ou de traînées. Ce n'est donc pas, comme on le pense souvent, le vitrage qui se dégraderait suite à son exposition au milieu extérieur. Non: C'est le vitrage qui souffre de composants du mortier ou du béton qui lui tombent dessus!

La pluie qui tombe emporte avec elle une partie des composés solubles du ciment que contiennent le béton, les panneaux de façade ou le mortier. Au moment où un ciment prend, il y a des substances, hydroxydes de calcium, de potassium et de sodium, ainsi que des silicates alcalins qui se forment. Et ce sont celles-là qui, en ruisselant sur la menuiserie extérieure ou sur le vitrage, peuvent y laisser des coulures ou dépôts peu ou pas solubles au contact du CO' présent dans l'atmosphère ou d'agents polluants tels que la silice.

Comment prévenir le problème'

La meilleure solution est évidemment la prévention: agencer les éléments de sorte que les pluies ruisselant sur les baies soient réduites au maximum et n'y fassent plus apparaître de coulures. Il s'agit de positionner la menuiserie de sorte qu'elle n'y soit plus exposée. Par exemple, sachant qu'une menuiserie située dans le plan de la façade ou en saillie par rapport à la façade est davantage sujette aux ruissellements d'eau, on peut munir cette menuiserie de déflecteurs placés au-dessus des châssis et de membranes anticapillaires pour la protéger de l'eau.

Si, en cours de chantier, la façade extérieure est mise en œuvre après la pose de la menuiserie et du vitrage, ces derniers doivent impérativement être protégés des pluies pouvant ruisseler sur leur paroi intérieure et, sinon, être nettoyés immédiatement si des coulures venaient à se former.

En bas des éléments de façade en saillie ou en béton, on conseille d'installer un bon larmier (casse-gouttes) empêchant l'écoulement de la pluie sur le châssis et le vitrage. Comme on le voit sur le schéma ci-contre, ce larmier aura de préférence une largeur comprise entre 8 et 10 mm, et une profondeur de 6 mm. Pour éviter que la chute des gouttes ne laisse des dépôts sur les profilés inférieurs de la menuiserie et dans le bas du vitrage, le seuil doit être incliné vers l'extérieur. Dans la pratique, les seuils ont souvent une pente de l'ordre de 5°.

Et si malgré toutes ces précautions, la menuiserie et le vitrage étaient quand même occasionnellement souillés, le conseil est de ne jamais laisser trop longtemps ces souillures de surface. En hydrofugeant le haut de la façade, on peut aussi réduire l'apparition de traînées sur les vitrages et menuiseries.

Comment éliminer les coulures qui sont apparues'

Coulures sur vitrages

Si des coulures subsistent sur un vitrage après l'entretien normal, il y a deux façons de procéder. La première consiste à polir la surface du vitrage à l'aide d'un produit abrasif doux: par exemple, de la poudre d'oxyde de cérium. Vous en mettrez une petite quantité sur un chiffon humide, que vous passerez doucement sur le vitrage, en un mouvement rotatif. Surtout pas d'éponge à récurer, qui risquerait de rayer le vitrage!

Cette première méthode peut fonctionner si la coulure n'a laissé qu'une trace peu épaisse. Mais le résultat n'est pas toujours garanti et l'application sur place n'est pas toujours simple.

La seconde méthode, c'est de nettoyer la vitre à l'aide d'une solution acide. C'est ce qu'on conseille quand le dépôt est plus important. Selon la nature de la matière qui constitue les coulures, un acide minéral dilué (esprit de sel, par exemple) ou un acide fluorhydrique, en cas de dépôts siliceux, s'avérera efficace. Mais il faut le faire très prudemment, car ce diluant au silicium est généralement utilisé comme substance corrosive destinée à dépolir le verre: prenez donc vos précautions! Le mieux est de consulter au préalable la base de données constituée par le CSTC sur les produits de construction: www.techcom.be où vous trouverez une liste non exhaustive des solutions disponibles.

Et il faut savoir que si le vitrage est muni d'un revêtement extérieur, il y a de très fortes chances que ce revêtement soit abîmé à l'endroit du traitement mécanique ou chimique destiné à faire disparaître les coulures'

Coulures sur la menuiserie extérieure

Un traitement chimique peut également être appliqué pour nettoyer la menuiserie, pour autant que le produit choisi ne détériore pas le matériau. Après l'avoir testé dans ses laboratoires, le CSTC a ainsi fait la preuve que la solution fluorhydrique précitée (4 à 5 % HF) peut être utilisée avec succès sur une menuiserie en PVC sans revêtement (en les mettant en contact environ une demi-heure) ou en aluminium laqué (pour une durée de contact de maximum cinq minutes). Ne laissez pas trop longtemps l'aluminium laqué en contact avec cette solution nettoyante, car il risquerait de perdre son brillant, comme l'a constaté le CSTC.

Les menuiseries en aluminium anodisé sont très sensibles aux coulures qui, dès leur apparition, se mettent à dégrader la couche de protection, sans qu'on puisse, par un simple traitement, remédier suffisamment au problème. Les châssis de ce type demandent une protection spécifique dès après leur mise en place et s'ils reçoivent encore des coulures par la suite, celles-ci devront alors être éliminées immédiatement, à l'aide d'une grande quantité d'eau.

Dans le cas de châssis en bois, on peut aussi enlever les souillures par un traitement chimique. Ce traitement risquera cependant de modifier l'aspect de la finition, en détériorant par exemple son brillant, ce qui demandera de reponcer le bois à cet endroit et de réappliquer une couche de finition.

Le mieux, avant de se lancer dans le traitement chimique d'une grande surface souillée, est de faire un petit test sur une zone limitée, peu visible.

Attention!

N'oubliez pas que les produits de nettoyage chimiques sont acides et que vous devez vous protéger lors de leur manipulation. Songez aussi aux éléments environnants que ces produits seraient susceptibles d'abîmer. Chaque produit dispose d'une fiche de sécurité, qui vaut la peine d'être lue! Protégez-vous donc et protégez les matériaux voisins tels que les seuils en pierre naturelle, qui méritent une membrane de protection. En finale, un bon rinçage à l'eau pure ne sera pas superflu!

Version librement adaptée de l'article paru en p. 14 du CSTC-Contact 2016/2 et signé par F. Caluwaerts, ing., conseiller principal senior, division Avis techniques, CSTC, V. Detremmerie, ir., chef du laboratoire Eléments de toitures et de façades, CSTC et P. Steenhoudt, ir., chef du laboratoire Chimie du bâtiment, CSTC. Pour retrouver ce texte original, qui seul peut être cité en référence, ouvrir la page d'accueil du site internet www.cstc.be et cliquer sur «Vitrerie» dans la partie «Métiers» en haut de la page. En cliquant sur le rectangle «Toutes les publications», vous trouverez l'article dans la partie «Les Dossiers du CSTC».

Nous vous recommandons

VMZINC® repris par Fedrus International

VMZINC® repris par Fedrus International

Umicore a clôturé la vente de sa division de produits de construction, qui commercialise du zinc laminé sous la marque VMZINC®, à Fedrus International. Les activités de VMZINC se poursuivent désormais sous le nom VM Building Solutions. Le «VM»[…]

15/11/2017 | VM ZincInfoZinc
InfoZinc Benelux etablit une distinction entre la galvanisation esthetique et fonctionnelle

InfoZinc Benelux etablit une distinction entre la galvanisation esthetique et fonctionnelle

LafargeHolcim crée le plus grand réseau de distribution de matériaux de construction en Amérique latine

LafargeHolcim crée le plus grand réseau de distribution de matériaux de construction en Amérique latine

Ursa Terra, nouvelle laine de verre minérale

Ursa Terra, nouvelle laine de verre minérale

Plus d'articles