Suivre La Chronique

Coûts de la main-d'œuvre en Europe: +2,1% dans le secteur de la construction

Sujets relatifs :

, ,
Coûts de la main-d'œuvre en Europe: +2,1% dans le secteur de la construction

Entre les 3e trimestre 2016 et 2017, les coûts horaires de la main-d’œuvre ont progressé de 2,1% dans le secteur de la construction.

Les coûts horaires de la main-d’œuvre ont augmenté en moyenne de 1,6% dans la zone euro (et de 2,1% dans l’UE28) au 3e trimestre 2017, par rapport au même trimestre de l’année précédente, précise la dernière livraison d’Eurostat.

Les deux principales composantes des coûts de la main-d'œuvre sont les salaires et traitements ainsi que les coûts non salariaux (cotisations sociales à la charge des employeurs, etc.). Dans la zone euro, les salaires et traitements horaires ont augmenté de 1,6% et les coûts non salariaux de 1,5% au 3e trimestre 2017, par rapport au 3e trimestre 2016.

Ventilation par activités économiques et par Etats membres

Au cours de cette période, les coûts horaires de la main-d’œuvre dans la zone euro ont progressé de 1,5% dans l’industrie, de 2,1% dans le secteur de la construction ainsi que dans les services et de 0,8% dans l’économie non marchande.

Les hausses annuelles les plus importantes ont été enregistrées en Roumanie (+16,5%), en Hongrie (+12,6%) et en Bulgarie (+10,7%). Des baisses ont en revanche été relevées en Finlande (-3%) et au Portugal (-1,1%). Avec une augmentation des coûts horaires de la main-d’œuvre, tous secteurs confondus, plafonnée à +1,3%, la Belgique se situe plus ou moins dans la moyenne européenne (+1,6%).

Nous vous recommandons

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Plus de 70% de demandes en moins pour le droit passerelle

Selon le groupe de services RH Acerta, la demande en droit passerelle a diminué de 71% entre la première et la deuxième vague de coronavirus. Alors que 48,6% des indépendants belges en activité principale ont[…]

Quatre PME sur dix souhaitent encore faire appel au chômage temporaire

Quatre PME sur dix souhaitent encore faire appel au chômage temporaire

«Il y aura bientôt une pénurie de vrais professionnels passionnés»

Interview

«Il y aura bientôt une pénurie de vrais professionnels passionnés»

Le nombre de faillites de nouveau en baisse

Le nombre de faillites de nouveau en baisse

Plus d'articles