Suivre La Chronique

Coûts de transport: des augmentations à prévoir en 2018

Sujets relatifs :

,
Coûts de transport: des augmentations à prévoir en 2018

Au premier trimestre 2018, les prix du transport ont dépassé de 7% le niveau de l'année précédente. Cela pourrait indiquer que les fournisseurs de services s'attendent à ce que les capacités diminuent à nouveau au cours de l'année, comme en 2017. (© Capgemini)

La 35e édition du Transport Market Monitor (TMM) de Transporeon et Capgemini Consulting révèle qu'après une reprise saisonnière en début d'année, la capacité de transport disponible a de nouveau baissé depuis mars 2018.

Le Transport Market Monitor est une publication trimestrielle ayant pour objectif de suivre les dynamiques du marché du transport. 

Le but de cet indicateur du marché du transport est de fournir un aperçu de l'évolution des prix du transport et d'autres dynamiques de ce marché à destination des décideurs logistiques et autres groupes d'intérêt.

De cette 35e édition, il ressort que, malgré la croissance anticipée des volumes du commerce européen, l'indice de capacité a connu une croissance significative, atteignant un sommet de 131,9 en février 2018. En dépit de cette surcapacité, les coûts de transport ont augmenté de plus de 7% par rapport au premier trimestre de l'exercice précédent. «Nous constatons une corrélation directe entre l'augmentation de la pénurie de carburant et de transporteurs en Europe. À cela, il faut ajouter les augmentations salariales attendues des transporteurs qui sont en cours de négociation dans toute l'Europe. Nous nous attendons donc à une augmentation des coûts de transport tout au long de l'année», analyse Lars Vitters, Supply Chain manager chez Capgemini.

«Après une reprise saisonnière de la capacité de transport disponible au début de l'année, les chargeurs disposaient une fois de plus, en mars, d'un espace de chargement disponible nettement moins important. «Au premier trimestre, les prix du transport ont dépassé de 7% le niveau de l'année précédente. Cela pourrait indiquer que les fournisseurs de services s'attendent à ce que les capacités diminuent à nouveau au cours de l'année, comme cela a déjà été le cas en 2017. Cette hypothèse est étayée par nos chiffres internes les plus récents, ainsi que par les déclarations de la Commission européenne, qui continue de prévoir une forte croissance économique en Europe», surenchérit Oliver Kahrs, responsable Business Development de Transporeon, la plateforme logistique cloud globale qui met en relation un réseau collaboratif mondial de professionnels de la logistique.

Nous vous recommandons

Prêt de la BEI pour l’Oosterweel à Anvers

Prêt de la BEI pour l’Oosterweel à Anvers

La BEI (Banque européenne d’investissement) et le Gouvernement flamand ont signé la première tranche d’un prêt en faveur du projet «Oosterweel», le dernier tronçon du[…]

25/04/2019 | Logistique
Mobilité à Bruxelles: bientôt un centre régional intégré

Mobilité à Bruxelles: bientôt un centre régional intégré

Bateau nettoyeur au Port de Bruxelles

Bateau nettoyeur au Port de Bruxelles

2018: année de stabilisation pour le transport fluvial wallon

2018: année de stabilisation pour le transport fluvial wallon

Plus d'articles