Suivre La Chronique

Criblage et location

Sujets relatifs :

, ,
Criblage et location

La part des machines de location ne cesse de croître sur le marché belge. Plusiers raisons expliquent cet essor: en période de pic, le parc de machines propre des entreprises ne leur assure plus une capacité suffisante et les mentalités évoluent. En effet, les entreprises ne cherchent plus à posséder leurs moyens de production, mais souhaitent utiliser une capacité de production. D’où la croissance constante du leasing et de la location dans le parc de machines belge, mais aussi européen.

Conscient de ce changement d’approche, Stefaan Smet est actif depuis 2009 sur le marché de la location de concasseurs et de cribles mobiles sans opérateur. Les choses se sont néanmoins mises en place toutes seules. En 1998, iles deux frères Smet arrêtent les travaux agricoles à façon et se tournent vers les travaux de terrassement et de démolition. Après l'acquisition des premiers cribles à tambour, en 2000, la demande en faveur de la location de ces machies se fait jour. En 2009, l'entreprise est scindée, la ferme et l'entreprise sont confiées au frère de Stefaan qui, lui, se consacre à la location. 

Extention

C’est ainsi que Smet Rental voit le jour en 2009 avec une flotte de 14 machines axées principalement sur la location dans les applications de recyclage.  Depuis lors, l'entreprise s'est fait un nom en Europe et, si elle est surtout active dans le Benelux et en France, ses machines sont aussi déployées dans d'autres pays européens. Smet Rental emploie à ce jour 27 collaborateurs et une centaine de machines de différentes marques sont disponibles pour la location. 
Comme rine n’est jamais figé, Smet Retal s’emploie aussi à intégrer d'autres applications dans son programme de location et à satisfaire la demande croissanteen fraveur de la location à long terme de capacités de production.

Le bon choix

Depuis 2010, Smet Rental comptait deux cribles horizontaux Keestrack Frontier (l'actuel K6) dans sa flotte de location. Ils ont été remplacés cet été après respectivement 8.000 et 10.000 heures de production. Comme ces machines avaient fait leurs preuves,  l’entreprise a à nouveau opté pour deux cribles horizontaux Keestrack. Cette fois, deux K4 ont remplacé les K6, pour la simple raison que le K4 actuel offre une capacité suffisante. En fonction de l'application et des tamis utilisés, cette machine peut atteindre une capacité de 350 t/heure grâce à sa boîte de criblage de 4.200 x 1.500 mm.
Les machines seront visibles à Matexpo sur les stands B50, A20 et C2.

Nous vous recommandons

La 2e édition des Demo Days est lancée!

La 2e édition des Demo Days est lancée!

Après une 38e édition de Matexpo réussie, l’équipe d’organisation a entamé les préparatifs de la 2e édition des Demo Days. Celle-ci aura lieu les 5 et 6 septembre 2020 sur le site du[…]

01/10/2019 | Matexpo
Hidromek: une valeur sûre!

Hidromek: une valeur sûre!

Twin Trading suit 
son propre cap

Twin Trading suit 
son propre cap

Plaquesderoulages.be emprunte des voies nationales et internationales

Plaquesderoulages.be emprunte des voies nationales et internationales

Plus d'articles