Suivre La Chronique

De l'église au centre culturel

Le Gouvernement wallon a dégagé un subside de plus de 290.000 euros pour la restauration et les aménagements nécessaires au bon fonctionnement de l'Espace culturel d'Harscamp à Namur, logé dans l'ancienne église Notre-Dame classée depuis 1936 et reconnue «Patrimoine exceptionnel de Wallonie». Cet édifice de style classique a été construit de 1749 à 1753 par l'architecte namurois Jean-Thomas Maljean.

Il s'agit d'une imposante bâtisse en briques et calcaire bâtie sur un plan traditionnel: trois nefs de cinq travées sur colonnes, transept saillant à croisillons semi-circulaire et long ch'ur de trois travées, fermé à l'est par une abside en hémicycle. L'extérieur de l'église, d'une grande sobriété, dissimule un édifice particulièrement bien proportionné et une importante richesse de décoration intérieure.

Désacralisée en 2004, l'église a été réhabilitée en centre culturel polyvalent qui porte le nom d'«Espace culturel d'Harscamp». Il accueille des concerts de chant choral et de musique classique, des enregistrements, du théâtre, des expositions,'

Les travaux de restauration et d'aménagement visent à faire en sorte que cet espace devienne un lieu culturel à part entière, ouvert tout au long de l'année et accessible au grand public. Il s'agit donc de rendre le lieu conforme en matière de sécurité incendie et d'accessibilité aux Pmr. Dans ce cadre, il est prévu de réhabiliter le parvis, de restaurer et d'inverser le sens d'ouverture des portes d'entrée et de créer une sortie arrière supplémentaire. Un sas vitré sera également aménagé et un système de chauffage par le sol installé. Des améliorations en matière d'éclairage et d'acoustique sont également prévues.

Pour rappel, la restauration globale de l'édifice est en cours depuis quelques années. Des travaux de mise hors eau ont été réalisés en 2012 et il est également prévu de restaurer complètement des charpentes, des toitures et des décors intérieurs.

Le montant des travaux de restauration s'élève à 679.910 euros (Tvac), subsidiés à concurrence de 290.400 euros, Tva et frais généraux inclus, par la Wallonie dans le cadre de la politique du Patrimoine menée par le m'inistre Maxime Prévot.

Nous vous recommandons

Petites annonces semaine 8 - 2019

Petites annonces semaine 8 - 2019

Consulter les petites annonces

21/02/2019 |
Petites annonces semaine 7 - 2019

Petites annonces semaine 7 - 2019

Petites annonces semaine 6 - 2019

Petites annonces semaine 6 - 2019

Petites annonces semaine 5 - 2019

Petites annonces semaine 5 - 2019