Suivre La Chronique

De Waal Solid Foundations: 1 tête, 3 cerveaux

Sujets relatifs :

De Waal Solid Foundations: 1 tête, 3 cerveaux

De Waal Solid Foundations se profile désormais comme un des principaux acteurs du secteur des fondations.

© De Waal Solid Foundations

Les sociétés De Waal Palen, Wig Palen et Olivier Funderingstechnieken mènent conjointement, depuis le 30 juin dernier, leurs activités sous la nouvelle dénomination De Waal Solid Foundations.

Avec un chiffre d’affaires combiné de 45 millions d’euros et de 130 collaborateurs, De Waal Solid Foundations se profile ainsi comme un des principaux acteurs du secteur des fondations.

Les trois sociétés appartiennent depuis plusieurs années au Groep De Waal, et sont surtout actives sur le marché belge. Vu la complémentarité des différentes activités, une fusion est apparue comme la solution logique.

La nouvelle entité est désormais constituée de 3 grandes divisions: «poteaux», «soutènements» et «étranger».

«Dans la conjoncture actuelle, une entreprise doit en effet pouvoir opérer sur le marché en s’appuyant sur une structure et une vision claires. Une même philosophie associée à une structure centralisée et des connaissances regroupées nous permettront de répondre plus rapidement aux demandes du marché et à la nécessité d’innover», souligne Olivier Rens qui assurera la direction générale de De Waal Solid Foundations dont le siège social est établi à Lokeren.

Ce regroupement répond à un deuxième impératif: continuer à garantir un excellent niveau de qualité. Sur ce plan également, la fusion devrait générer des synergies profitables à toutes les parties prenantes mais également des économies d’échelle.

A noter que les contrats en cours de De Waal Palen, Wig Palen et Olivier Funderingstechnieken sont tous repris par De Waal Solid Foundations.

Nous vous recommandons

Les travaux pour l’allongement de la piste de l’aéroport de Charleroi sont terminés

Les travaux pour l’allongement de la piste de l’aéroport de Charleroi sont terminés

La piste de l’aéroport de Charleroi est passée de 2.550 mètres à 3.200 mètres après 30 mois de travaux et un budget de 42 millions d’euros. Un chantier colossal signé par des[…]

Besix désigné pour la construction de la plus haute tour d’Afrique

Besix désigné pour la construction de la plus haute tour d’Afrique

Besix installe et exploite une structure de valorisation des déchets de classe mondiale à Dubaï

Besix installe et exploite une structure de valorisation des déchets de classe mondiale à Dubaï

Dubai Uptown Tower: premier gratte-ciel à utiliser la robotique pour l'installation d’ascenseurs

Dubai Uptown Tower: premier gratte-ciel à utiliser la robotique pour l'installation d’ascenseurs

Plus d'articles